Introduction (article rédigé par Jack Halford)

Bonjour tout le monde et bienvenue à cette nouvelle rubrique technique que nous vous apporterons chaque mois ici. Mon intention en écrivant cette chronique est de partager avec vous ma passion pour la F1 côté technique et dans le courant des mois à venir, nous aborderons tous les secteurs clés relatifs à une F1 de la manière dont les voitures sont construites et les pièces assemblées ensemble aux matériaux qui sont utilisés dans le processus de fabrication. Nous jetterons également un œil sur les suspensions, les freins, les ailerons avant et arrière, les différentes configurations des moteurs et les boîtes de vitesses qui sont venues et parties à travers les années et pourquoi l’installation de la voiture est vitalement importante.

Les nouvelles technologies telles que le KERS (Kinetic Energy Recovery System), les systèmes innovants comme le DRS (Drag Reduction System) et le « F Duct » maintenant banni auront tous leur place ensemble dans cette colonne mensuelle avec la technologie utilisée dans des années révolues 60, 70 et sans oublier les années 80 qui étaient mon époque préférée, puis nous l’amènerons jusqu’à ce jour avec la F1 actuelle. Nous n’essaierons pas d’entrer dans la technique avec les articles d’autant qu’ils pourraient devenir confus donc le sujet majeur sera plus une généralisation pour le garder aussi simple que possible.

Pour moi, technologie et innovation sont et seront toujours reines en F1, à travers les années nous avons vu bon nombre de différents designs de voitures utilisant une technologie très poussée et des matériaux exotiques très chers, tout pour gagner peut-être pas plus d’un dixième de seconde dans un tour en course. Les designers/ingénieurs F1 tels que Colin Chapman (Team Lotus), John Barnard (McLaren/Ferrari), Gordon Murray (Brabham/Mclaren) et Adrian Newey (Leyton House/Williams/Mclaren/Red Bull) pour n’en citer que quelques uns, ont été et sont toujours respectés pas juste dans les milieux de la F1 mais dans le monde entier pour leur génie d’ingénierie, ils ont établi les standards du niveau d’ingénierie que chaque équipe de design F1 essaie maintenant de reproduire.

De nos jours, cela rassemble plutôt une importante équipe d’ingénieurs pour concevoir le design d’une F1 chacun responsable pour leur propre unité mais tous travaillant collectivement avec un but « Gagner ». Designers/ingénieurs testeront toujours et pousseront les limites des règlements au bout pour se rapprocher d’un élusif dixième de seconde et quelquefois la ligne est franchie par inadvertance, quand cela arrive la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) les retire pour garder chaque chose sous contrôle.

Il est dit qu’un pilote de F1 ne conduit jamais la même voiture deux fois telle est l’implacable vitesse de développement en F1, la quantité d’heures de travail qui est requise pour le concept initial de la nouvelle voiture à travers le design et les processus de fabrication jusqu’au premier test de la nouvelle saison est colossale. Vous avez d’importantes/mineures améliorations partout dans la saison comme la voiture est développée, dans certains cas les équipes sont littéralement arrivées à un Grand Prix au cours de la saison avec une nouvelle voiture. La chance donnée, je suis sûr que les équipes de F1 aimeraient faire marcher leur usine plus que 365 jours par an.

Travailler en F1 est un réel privilège pour moi « Vivant le rêve » comme ils disent, c’est de très longues heures, mentalement et physiquement éprouvant des fois, peut être glamour si vous travaillez et voyagez dans le monde avec l’équipe de course (ces gars travaillent juste très dur) mais je ne le changerais pour rien. La F1 est un business aux milliards de dollars et emploie mille des fantastiques travailleurs durs qui sont totalement dévoués à leur rêve de voir la voiture qu’ils ont aidé à dessiner ou à fabriquer gagner une victoire en Grand Prix et ultérieurement gagner le championnat des Constructeurs. Aucune pierre n’est jamais lancée dans cet engagement et quand vous êtes assis devant votre télévision pour un week-end de Grand Prix nous espérons que vous avez la même joie en regardant autant que nous en participant.

Bienvenue dans mon monde, bienvenue dans la Planète F1.

Jack

‘Tous les points de vues exprimés dans cette rubrique sont ceux de l’auteur et non de Team Lotus’

Ecrit par: Jack Halford

Advertisements
%d bloggers like this: