Le Brit time à Barça!

popupimgwatermark

Les derniers essais privés avant Melbourne se sont ouverts sur une démo de Williams puis Mercedes a laissé entrevoir à quoi pourrait ressembler son règne cette année. Même avec des conditions moins favorables que vendredi (les températures sur la piste ont considérablement chuté dans l’après-midi), l’étoile a réaffirmé sa position avec le Roi Lew Beauty. Felipe Massa et Kimi Räikkönen sont sur le podium. Revenons sur ce samedi passé sur le circuit de Catalunya…

Conditions climatiques: matinée ensoleillée et après-midi couvert et froid, T. air: 3-14°C ; T. piste: 12-26°C

Mercedes, qui a reçu tous les motoristes 2015 dans son motorhome pour une réunion à 12h45, a passé une grande partie de la séance à préparer différents types de réglages expérimentaux en plus d’essais aéro et de simulations de performance (76 tours couverts). Lewis Hamilton a bouclé 36 tours avant la pause déjeuner et a ensuite repris la piste à 15h45 sous le regard de Keke Rosberg. Il a fallu attendre 17h02 pour assister à une passation de pouvoir. Felipe Massa a perdu le leadership (1’23’’262 – temps signé avec les pneus super-tendres à 12h25) au profit du roi (1’23’’022: temps signé avec les pneus tendres). Le pilote Williams, second, a réussi à boucler l’intégralité de son programme dès 16h55 (102 tours ; programme: travail sur le châssis, essais aéro, longs relais avec des pneus gommés pour évaluer la dégradation et la performance des pneus, un entraînement au placement sur la grille avant de revoir toutes les procédures de GP avant Melbourne). Après le lunch, Maurizio Arrivabene, Massimo Rivolta, Michele Giraudo et Esteban Gutierrez ont suivi les tests de Kimi Räikkönen en direct de la tribune centrale (http://www.jamesmoy.com/getpreview.aspx?id=gP5mASoLlU0F7BdEulr9CM1n9AYifUeSFAjFKpJWTVrEMCu9J1LxFg%3D%3D). Icedaddy est dans le trio de tête en 1’23’’276 (temps signé avec les pneus super-tendres – 136 tours ; programme: essais aéro, travail de réglages, courts relais en configuration qualification, simulation de course). Ferrari a rencontré un problème électrique sur sa SF15-T ce matin. D’après le journal italien « La Gazzetta dello Sport », les hommes de Maranello apporteront des évolutions à leur power unit à l’ouverture de la saison européenne et après les vacances d’été. De son côté, Jean-Eric Vergne participe ce week-end à un show run avec les Rouges sur le circuit d’Adélaïde en Australie. http://instagram.com/p/zliWmHyzJT/ ; http://instagram.com/p/zmUb3uyzDo/ ; http://instagram.com/p/zoqeMoyzNx/ (source: instagram.com/jeanericvergne) Carlos Sainz Jr, qui a causé le premier drapeau rouge du jour (à l’arrêt au virage 3 à 17h24 à cause d’un problème électrique), apparaît au quatrième rang en 1’24’’191 (temps signé avec les pneus super-tendres – 132 tours ; programme: travail de réglages, simulation de course, courts relais pour des tests de performance). Romain Grosjean s’invite dans le top 5 avec les pneus super-tendres (1’24’’200 – 116 tours ; programme: essais aéro, travail de réglages et simulation de course). Marcus Ericsson est crédité du sixième chrono de la journée (1’24’’477: temps signé avec les pneus super-tendres – 122 tours). La simulation de course du suédois a été écourtée par une petite halte au virage 3 à 17h48 (problèmes relatifs au PU, 2nd drapeau rouge du jour). Nico Hülkenberg, septième, est ravi de sa VJM08 qui est très fiable (1’24’’939: temps signé avec les pneus super-tendres – 157 tours ; programme: longs relais, simulations de performance, travail de réglages et de compréhension générale de la voiture). Une fois n’est pas coutume, McLaren chute après un vendredi fructueux. En dépit de sa huitième place (1’25”225 avec les pneus tendres) et de son temps limité de roulage (39 tours dont un seul cet après-midi), Kevin Magnussen est plutôt satisfait. http://twitter.com/KevinMagnussen/status/571698209678098432 McLaren, qui prévoit une amélioration lors des premiers grands prix européens, a dû abandonner très tôt cet après-midi à cause d’une fuite d’huile. Daniel Ricciardo est installé en dernière position en 1’25’’742 (temps signé avec les pneus médiums – 128 tours). Aucun problème à signaler, le Taureau s’est concentré sur plusieurs séries de tours uniques avant de débuter les longs relais avec les pneus médiums et durs et faire quelques changements de réglages. Notons qu’Adrian Newey était présent dans le garage Red Bull.

Voici la galerie du jour: http://www.motorsport-total.com/f1/fotos/galerie/formel-1/testfahrten/2015/testfahrten-in-barcelona/spanien/samstag/s1/c999/d3/p1/15barcelonatest2

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: