Eva se cale entre deux flèches!

popupimgwatermark (1)

Lewis Hamilton était plutôt tranquille en Australie mais cela ne sera définitivement pas le cas ce week-end. Avant de retrouver le sourire, l’ogre de Tewin a tremblé, grogné dans la radio et s’est même fait tacler par Niki Lauda au micro de la BBC. Sebastian Vettel a frôlé la pole. Max Verstappen a marqué des points auprès du paddock cet après-midi. Revenons à présent sur ces essais qualificatifs à Sepang…

Conditions climatiques: orage tropical, T. air: 25-32°C ; T. piste: 52°C ; taux d’humidité: 59-90% et vitesse du vent: 1,3 m.s (variable)

Gêné par le trafic en Q2, Lewis Hamilton n’a pu signer que le huitième temps. Avec l’arrivée de la pluie à 17h30, la session a fini prématurément. Le britannique craignait que la Q3 soit annulée l’obligeant à s’élancer depuis la quatrième ligne demain. Mais le ciel s’est apaisé et la dernière partie des essais qualificatifs a bien eu  lieu (Q3 ouverte à 18h15). Lew Beauty s’est emparé de la pole avec les pneus intermédiaires (1’49’’834). Notons qu’il était au pouvoir en Q1 (1’39’’269). Remarquable performance de Sebastian Vettel qui, dans son second relais, a réussi à s’intercaler entre les Flèches d’Argent au volant de sa bellissima Eva (+0’’074s – pneus intermédiaires). Le Sauveur de Maranello sera l’atout piquant de cette manche. Nico Rosberg, troisième (+0’’465s ; Q2: 1er en 1’39”377), a commis une petite erreur dans son ultime tentative. Daniel Ricciardo est un brillant quatrième (+1’’707s). Le pilote Red Bull devance son coéquipier (+2’’117s). Max Verstappen, sixième (+2’’147s), s’est appliqué pour illuminer la journée de son papa Jos dans le garage Toro Rosso. Romain Grosjean, huitième, est entouré du duo de Grove (avantage pour Felipe Massa). Le franco-suisse partira dixième (pénalité pour un dépassement non autorisé). Décevant en qualification à Melbourne, Marcus Ericsson se rattrape aujourd’hui en complétant le top 10. Kimi Räikkönen, onzième, a connu la même mésaventure que le poleman en Q2 ; situation qu’il commente avec un style précis et concis « not ideal, but there’s not much I can do… » Que dire de plus? Sa course s’annonce moins facile que prévu. …surtout avec une météo changeante. Pastor Maldonado, douzième, est suivi des Sahara Force India (avantage pour Nico Hülkenberg). Carlos Sainz Jr se classe quinzième. Felipe Nasr, seizième, a été éliminé dès la Q1. Jenson Button prend l’ascendant sur Fernando Alonso pour la première fois du week-end. Roberto Merhi, bon dernier, est hors de la règle des 107%. Will Stevens est resté au stand. La FIA autorise Manor à participer au GP dimanche.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: