God save the King

Mercedes est invincible à la loyale mais la fiabilité pourrait jouer contre elle. La boîte de vitesses de Nico Rosberg est toujours aussi capricieuse. Lewis Hamilton prend le pouvoir. Qui s’offrira la pole cet après-midi? Qui sera le meilleur des autres? En attendant 14h, voici le résumé des EL3 et les dernières rumeurs circulant dans le paddock du comté de Northampton…

Conditions climatiques: ensoleillé et quelques nuages, T. air: 20-21°C ; T. piste: 27-29°C ; taux d’humidité: 68-74% et vitesse du vent: 7,5 m.s (nord-est)

Lewis Hamilton veut absolument briller sur ses terres mais il sait que le duel avec Nico Rosberg sera serré. Après un vendredi dominé par le dauphin 2014, le double champion du monde en titre revient aux affaires juste avant les essais qualificatifs (1’32’’917). En fin de séance, la température très élevée de ses freins arrière droits l’inquiétait un peu, demandant à son équipe de s’occuper du problème. « My right rear brake temperature keeps dropping more than the left. I need some more tape on it please. » Nico, second, s’est élancé à 11h57 pour son tour rapide et a été gêné par le trafic (+0’’552s). Notons qu’il a eu de nouveaux soucis avec sa boîte de vitesses. Kimi Räikkönen a pris l’avantage sur son coéquipier (EL1=4ème et 6ème séparés par +0’’151s, EL2=2nd et 3ème: +0’’020s et EL3=3ème et 4ème: +0’’226s) mais pourra-t-il le conserver en Q3 et en course? Le finlandais doit se faire pardonner ses deux derniers GP (Canada et Autriche). Maurizio Arrivabene attend de lui qu’il soit plus concentré. Max Verstappen, cinquième, intéresserait beaucoup Ferrari pour l’après-Iceman. Carlos Sainz Jr se classe sixième. Felipe Massa, septième, pense que Valtteri Bottas (8ème) devrait rejoindre les Diables Rouges si l’opportunité se présente. Le journaliste TV de « Sky Italia », Antonio Boselli, rapportait hier que la date butoir concernant l’option d’extension de contrat de Kimi était expirée. Aujourd’hui, son confrère de la RAI, Gianfranco Mazzoni, mise sur Valtteri à Maranello en 2016 et Nico Hülkenberg (11ème) de retour chez Williams. Daniil Kvyat et Pastor Maldonado ferment la marche du top 10. Daniel Ricciardo apparaît en douzième position et guère satisfait des ajustements pour l’équilibre de la voiture. Sergio Perez est treizième comme aux EL2. Romain Grosjean, quatorzième, a été le premier à déclencher le chronomètre à 11h05 en 1’36’’7. Felipe Nasr est quinzième devant Jenson Button. Marcus Ericsson, dix-septième, était le plus rapide en piste (322,9 Km/h) suivi de Lewis (322,7) et Valtteri (322,2). Fernando Alonso, dix-huitième, n’a bouclé que six tours (fuite hydraulique). Les Manor boys sont en fond de grille (avantage pour Will Stevens).

(source photo: instagram.com/lewishamilton)

Advertisements
%d bloggers like this: