Prêt pour la revanche!

Après son abandon en Italie, Nico Rosberg a à coeur de briller ce week-end. Le dauphin 2014 a pris l’avantage mais le début de soirée n’a pas été aussi tranquille pour l’ogre de Tewin qui semble moins à l’aise. Daniel Ricciardo et les Diables Rouges sont en grande forme. Revenons sur ces EL1 à Singapour…

Conditions climatiques: couvert puis nuit, T. air: 30-32°C ; T. piste: 36°C ; taux d’humidité: 75-79% et vitesse du vent: 0,7-1m.s (nord-ouest)

Nico Rosberg a régné sur cette séance (1er temps de référence à 18h12 en 1’50’’393 et meilleur temps en 1’47’’995 à 18h57). L’allemand utilise son 4ème PU dès les EL1 car Mercedes a jugé trop risqué de tester le moteur de Monza ici. Lewis Hamilton, dont la chronique de GP pour la BBC est parue hier soir (http://www.bbc.com/sport/0/features/34271169), est second (+0’’319s). Daniel Ricciardo complète le trio de tête (+0’’336s). Sebastian Vettel, quatrième (+0’’499s), serait vraiment peiné si Renault quittait la F1 en plus de se désengager de son rôle de motoriste. Le Sauveur de Maranello est confiant pour le podium et la bataille avec Red Bull s’annonce intéressante. http://www.express.de/motorsport/kurioses-aus-singapur-vettel—im-auto-riecht-s-nach-fisch-,4595266,10893630.html Kimi Räikkönen, cinquième (+0’’790s), a confessé son erreur pour Monza. La semaine dernière, il s’est entraîné dans le simulateur F1 et a réussi tous ses départs. Aucune raison donc pour Ferrari de changer sa manière d’appréhender la procédure. Valtteri Bottas se classe sixième (+1’’385s). Ce circuit ne convient guère à la Williams comme MC d’ailleurs mais les nouveautés apportées sur la voiture devraient les aider à se rapprocher de Ferrari. Nico Hülkenberg, huitième, est intercalé entre le duo de Faenza (avantage pour Max Verstappen). Pastor Maldonado, dans le top 10, a dû écourter son programme de travail en raison d’un problème de boîte de vitesses. Son team a préféré stopper à 19h13 afin d’être prêt pour les EL2. Fernando Alonso est onzième. Sergio Perez occupe le douzième rang. Sauber dispose d’un nez court et de nombreuses évolutions ce week-end, source d’une grande motivation pour ses pilotes comme Felipe Nasr (13ème) le déclarait en conférence de presse. Romain Grosjean, quatorzième, a fait son choix entre Lotus et Haas pour 2016 mais il ne dévoilera rien pour l’instant. Jenson Button, qui est clair sur ce qu’il souhaite pour son avenir (http://www.foxsports.com/motor/story/f1-jenson-button-mclaren-only-not-haas-091715), revient sur son ancien coéquipier McLaren (http://www.skysports.com/f1/news/12433/9993924/jenson-button-hails-lewis-hamilton-as-one-of-the-fastest-drivers-in-f1-history) et donne son avis sur le calendrier 2016 (http://www.autosport.com/news/report.php/id/120848). Le champion du monde 2009 est quinzième. Marcus Ericsson est installé à la seizième place devant Felipe Massa. Daniil Kvyat, dix-huitième (8 tours=mini, max=28 pour Carlos Sainz Jr, moyenne=21), a rencontré des soucis avec le système de carburant à 18h55. Will Stevens est avant-dernier. Alexander Rossi ferme la marche. Le petit nouveau a tapé le mur au virage 18 à 19h26 (drapeau rouge, beaucoup de dégâts sur la voiture). Notons que la plupart des écuries ont fait des essais aéro et n’ont évalué que les pneus tendres (pression des pneus recommandée par Pirelli ici=18 PSI à l’avant et 17 à l’arrière). Ils testeront les super-tendres aux EL2.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: