Le retour de Finger boy!

Depuis le GP d’Allemagne 2012, on n’avait pas vu de Ferrari en pole. Ce soir, Sebastian Vettel s’est chargé d’y remédier. Deux futurs partenaires monopolisent les deux premières lignes. Mercedes est en difficulté à cause de la pression des pneus (manque de grip et de traction). Revenons sur ces essais qualificatifs à Singapour…

Conditions climatiques: nuit, T. air: 28°C ; T. piste: 33-34°C ; taux d’humidité: 77-79% et vitesse du vent: 0,5m.s (nord-ouest)

La dernière fois que Mercedes a été tenue en échec en Q3, c’était à Spielberg en 2014 (Felipe Massa – Williams). Aujourd’hui, c’est un transcendant Sebastian Vettel qui permet à Ferrari d’accomplir cette mission en 1’43’’885 (pneus super-tendres). http://sutton-images.com/previews/dcc1519se318.jpg C’est la 46ème pole de sa carrière (la 1ère en Rouge, la 1ère depuis SP 2013 et la 3ème ici). Il était également le plus rapide en Q2 (1’44’’743 avec les pneus super-tendres). Daniel Ricciardo s’invite en première ligne (+0’’543s). Kimi Räikkönen, troisième (+0’’782s), se plaignait du manque d’adhérence lors de son ultime tentative en Q3. Daniil Kvyat, quatrième (+0’’860s), était au pouvoir en Q1 (1’45’’340 avec les pneus super-tendres). Dr Dieter Mateschitz est plutôt content de l’avancée des négociations avec Ferrari en vue de 2016. Mercedes a encore changé ses réglages entre les EL3 et les qualifs sans réussir à trouver comment exploiter au mieux le potentiel des pneus. D’autres équipes clientes ont eu le même problème. Cette baisse de performance est liée à ce circuit très particulier mais ils ne savent pas pourquoi. Ils devront limiter les dégâts demain avant de retrouver leur forme habituelle la semaine prochaine. Lewis Hamilton décroche le cinquième chrono à l’issue de sa seconde tentative (premier essai avorté ; +1’’415s). Nico Rosberg échoue au sixième rang devant Valtteri Bottas. Max Verstappen est un solide huitième. Felipe Massa et Romain Grosjean ferment la marche du top 10. D’après le journal allemand “Auto Motor und Sport”, Renault aurait signé une promesse d’achat de Lotus jeudi. A priori, Pastor devrait porter les couleurs de la marque au losange contrairement à son coéquipier actuel. Nico Hülkenberg devra se satisfaire de la onzième position. Fernando Alonso, douzième, est intercalé entre le duo Sahara Force India. Carlos Sainz Jr, quatorzième, a tapé le mur au virage 19 en fin de Q2 (drapeau jaune) ; ruinant par la même occasion le 2nd run de nombreux pilotes. Jenson Button occupe la quinzième place. Felipe Nasr, seizième, est suivi de son coéquipier et d’un décevant Pastor Maldonado. Les évolutions aéro de Sauber ne semblent guère concluantes. Will Stevens est dix-neuvième. Alexander Rossi tient la lanterne rouge.

(source photo: motorsport-magazin.com)

Advertisements
%d bloggers like this: