Nico Rosberg renoue avec la pole!

Nico Rosberg n’avait pas signé de pole depuis Spielberg mais il est de retour cet après-midi, bien décidé à effacer les difficultés de Monza et Singapour. Mission hat-trick activée. Lewis Hamilton ne l’entend pas ainsi et veut monter sur la plus haute marche du podium. Leur duel en course s’annonce intéressant. Qui arbitrera le match: Williams ou Ferrari? Revenons pour l’instant sur les essais qualificatifs marqués par les soucis mécaniques de Max Verstappen et les sorties de piste de Daniil Kvyat et Marcus Ericsson…

Conditions climatiques: partiellement couvert, T. air: 26-27°C ; T. piste: 33°C ; taux d’humidité: 64-67% et vitesse du vent: 1m.s (nord)

Nico Rosberg s’élancera depuis la pole demain (1’32’’584 soit +0’’078s plus lent que sa pole 2014, meilleurs S2 et S3 en Q3, meilleure vitesse de pointe en 316,6km/h). L’allemand était en tête en Q2 tout comme en 2014 (1’32’’632 soit +0’’318s plus rapide). Lewis Hamilton, leader en Q1 (1’33’’844 soit +0’’233s plus lent que sa P1 en Q1 en 2014), devra se satisfaire de la seconde place (+0’’076s ; meilleur S1 en Q3). Il a commis une petite erreur lors de sa première tentative mais son dernier tour rapide avait l’air très bon. Valtteri Bottas a été le plus fort du côté des outsiders aujourd’hui (3ème ; +0’’440s ; meilleure vitesse de pointe en qualifs en 2014=315,1km/h). Williams devrait être également en grande forme dimanche. Sur les longs relais aux EL3, ils étaient vraiment très performants. Sebastian Vettel se classe quatrième (+0’’661s). Felipe Massa (+0’’753s) sera sur la troisième ligne en compagnie de Kimi Räikkönen (+0’’763s). Iceman était en P3 en Q1 et en Q2. On attendait mieux en Q3 mais rappelons que le finlandais volant, qui visait la victoire lorsque la question lui a été posée jeudi, compte le record absolu de la meilleure remontée en course (P15 à P1 avec McLaren en 2005). Daniel Ricciardo apparaît en septième position (+0’’913s). D’après Gerhard Berger qui a dominé la première édition en 1987 avec Ferrari (pole et victoire), les négociations entre Red Bull et Mercedes pourraient reprendre avec l’aide de Bernie Ecclestone. Romain Grosjean est huitième (+1’’383s). Sergio Perez occupe le neuvième rang (pas de chrono). Daniil Kvyat, dixième (pas de chrono), est sorti de la piste à 15h59 (beaucoup de dégâts sur la voiture mais il va bien). http://twitter.com/F1/status/647667574507966464 ; http://twitter.com/F1/status/647668879586643969 Un drapeau rouge a mis un terme à la Q3 empêchant les autres pilotes d’améliorer leurs temps pour ce dernier run. Le jeune russe partira des stands (Red Bull va lui changer son moteur, sa boîte de vitesses et son châssis). Nico Hülkenberg, onzième, aura une pénalité sur la grille (P+3 pour avoir causé l’accrochage avec Felipe Massa à Singapour). Carlos Sainz Jr est douzième. Pastor Maldonado est installé à la treizième place. Fernando Alonso, quatorzième, a tenu à préciser qu’il resterait chez McLaren l’an prochain. Max Verstappen, quinzième, n’a pas pu défendre ses chances en Q2 (abandon à 15h17 – perte de puissance). La FIA l’a sanctionné (P+3 sur la grille) pour s’être garé en travers du virage (cela aurait pu être dangereux). Jenson Button est un très déçu seizième. Marcus Ericsson, dix-septième (sortie de piste à Spoon en Q1 http://twitter.com/F1/status/647654167239094272), devance son coéquipier et les Manor (avantage pour Will Stevens).

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: