Mexico est au max!

Il a plu la nuit dernière laissant la piste encore humide à 10h (pneus inters au début puis les slicks dès 10h21). Le Taureau est en forme. Mercedes est en feu…ou plutôt ses freins. Revenons sur ces EL1 à Mexico…

Conditions climatiques: nuageux, T. air: 18-25°C ; T. piste: 21-38°C ; taux d’humidité: 54-60% et vitesse du vent: 4,5m.s (nord)

Données: 71 tours, 4,304km, DRS=sur la longue ligne droite départ/arrivée et entre les virages 3 et 4,

Le circuit Hermanos Rodriguez est entré dans le calendrier F1 en 1963. Après 23 ans d’absence et un sérieux lifting, le GP du Mexique est enfin de retour. C’est un Monza hybride, légèrement plus rapide et situé en altitude (362,2 km/h=meilleure vitesse de pointe aux EL1 pour Lewis Hamilton ; les voitures perdent en appuis aéro à cause de l’altitude). Ce nouveau challenge s’annonce intéressant…

A 11h26, Max Verstappen s’est emparé du pouvoir en 1’25’’990 (pneus médiums). Daniil Kvyat est second (+0”305s). Kimi Räikkönen, troisième (+0”305s), a ouvert le bal des chronos à 10h12 (1’37’’169 – pneus intermédiaires). Le finlandais s’est souvent plaint du manque de grip comme la majorité du plateau d’ailleurs. La piste est très glissante même sur les parties sèches. Sebastian Vettel, quatrième (+0”896s), a apporté quelques légères modifications à son casque ce week-end. http://twitter.com/ScuderiaFerrari/status/660122831255150592 ; http://twitter.com/sebvettelnews/status/660124700157210625 ; http://twitter.com/sebvettelnews/status/660125142698225664 Ferrari, qui a comparé plusieurs solutions aéro pendant les EL1, est contre la réforme sur le plafond budgétaire concernant le package moteur/boîte de vitesses vendu aux écuries clientes. La FIA réfléchit donc à d’autres alternatives pour introduire un moteur standard en 2017. Sauber n’est pas du tout emballée. Daniel Ricciardo se classe cinquième (+1”195s). Nico Rosberg, qui a rencontré quelques soucis de fiabilité (surchauffe des freins à l’arrière due au trafic – 10h59), apparaît au sixième rang. Valtteri Bottas est crédité du septième chrono de la matinée. Signalons que Williams fut la première à chausser les slicks (pneus médiums – 10h21). Carlos Sainz Jr est huitième devant le régional de l’étape, Sergio Perez. D’après la rumeur, Aston Martin pourrait racheter SFI. Felipe Massa ferme la marche du top 10. Lewis Hamilton, discret onzième, serait plus que séduit par l’idée de disputer un GP en Afrique du Sud tandis que Bernie Ecclestone parle plutôt de l’Argentine. La BBC a publié la chronique de GP du triple champion du monde en titre: http://www.bbc.com/sport/0/features/34650536 Pastor Maldonado, treizième, est intercalé entre les Sauber (avantage pour Marcus Ericsson). Jolyon Palmer, quinzième, participera aux EL1 avec Lotus à SP et AD aussi. Romain Grosjean retrouvera son baquet cet après-midi. Gene Haas confirmera Esteban Gutierrez pour son line-up 2016 aujourd’hui à 18h30 lors d’un PR event à Mexico. Nico Hülkenberg, seizième, reportait dans sa radio des problèmes de graining. Fernando Alonso occupe la dix-septième position (P+15 sur la grille : changement de PU et de boîte de vitesses). Alexander Rossi est installé à la dix-huitième place. D’après la presse britannique, John Booth et Graeme Lowdon quitteront Manor à la fin de la saison. http://www.telegraph.co.uk/sport/motorsport/formulaone/11965108/Manor-Marussia-sporting-director-and-principal-to-quit.html Mauvaise nouvelle pour l’écurie russe. Jenson Button, dix-neuvième, a abandonné avant 11h pour que ses mécaniciens puissent changer son moteur avant les EL2 (il dispose enfin des dernières évolutions Honda). Il utilisera un autre PU demain et pour le reste de la manche sud-américaine (P+50 sur la grille). Will Stevens tient la lanterne rouge. Notons que les pilotes ont bouclé en moyenne 25 tours (max=38 pour le leader et mini=9 pour Jenson Button). Seuls les pneus médiums ont été testés, les tendres seront évalués en configuration course et qualifs aux EL2.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: