50ème pole position pour Lewis Hamilton!

Mercedes, Ferrari et Toro Rosso sont devant. Red Bull et Williams se sont fourvoyées mais certainement pas autant que la FIA avec ce changement de format ridicule. La farce s’arrêtera ici. Réunion de crise demain pour revenir à l’ancien système dès Bahreïn. Voici le résumé de cette heure dominée par le triple champion du monde en titre:

Conditions climatiques: temps couvert, T. air: 17-18°C ; T. piste: 24-25°C ; taux d’humidité: 56-60% et vitesse du vent: 3,5 m.s (sud)

Depuis hier, Lewis Hamilton n’a pas quitté la première place (P1 aux essais libres 1, 2 et 3, en Q1=1’25”351 – pneus super-tendres, en Q2=1’24”605 – pneus super-tendres, lors de sa 1ère tentative en Q3=1’24”1 – pneus super-tendres et pole=1’23”837 – pneus super-tendres). Rappelons que le britannique est dans le top 3 des plus grands polemen de l’histoire de la F1 (P1 pour Michael Schumacher avec 68, P2 pour Ayrton Senna avec 65, P3 pour Lewis avec 50). Nico Rosberg, second (+0”360s), visera la victoire dimanche. “Le dernier tour était bon – seulement Lewis a fait du meilleur travail…encore des opportunités demain.” confiait-il en conférence de presse. Sebastian Vettel, solide troisième (+0”838s), a opté pour un seul run en Q3 préférant conserver un train de pneus neufs pour demain. Ferrari devrait être plus proche des Flèches d’Argent en course. Kimi Räikkönen se classe quatrième (+1”196s). Interrogé sur le nouveau format de qualification, il a contourné la question: “Mon opinion? Est-ce important? Les règles sont les règles. Et maintenant, ce sont les règles et cela ne dépend pas de nous…” à l’inverse de Sebastian: “Je pense que c’est de la merde.” Christian Horner a, quant à lui, déclaré que la F1 devrait présenter des excuses aux fans pour cette mauvaise farce. Max Verstappen réalise une excellente performance (5ème). Felipe Massa est intercalé entre le duo de Faenza. Daniel Ricciardo est seulement huitième. Sergio Perez s’élancera depuis la cinquième ligne aux côtés de son coéquipier. Valtteri Bottas et Daniil Kvyat sont les deux déceptions du jour. Ils se sont faits piéger par le système d’éliminations successives (11ème et 18ème). Notons que le pilote Williams est sous la menace d’une sanction pour non-respect du règlement (Williams n’a pas communiqué à la FIA toutes les informations concernant les réglages des suspensions de la voiture comme les équipes sont tenues de le faire avant le début des qualifs). Fernando Alonso occupe le douzième rang devant Jenson Button et les Banana Renault boys  (avantage pour Jolyon Palmer). Marcus Ericsson a signé le seizième temps de l’après-midi. Felipe Nasr est dix-septième. Romain Grosjean apparaît en dix-neuvième position. Esteban Gutierrez, vingtième, est suivi de Rio Haryanto (P+3 sur la grille de départ demain en raison de l’incident des EL3). Pascal Wehrlein est bon dernier.

(source photo: instagram.com/lewishamilton)

Advertisements
%d bloggers like this: