Un nouveau record pour Lewis Hamilton!

Lewis Hamilton

Derrière Mercedes et Ferrari, Red Bull décroche le titre de meilleur outsider. Daniel Ricciardo est un homme heureux tout comme Lewis Hamilton. Le britannique possède désormais le record du meilleur temps de l’histoire de Sakhir. Revenons sur ces essais qualificatifs dans le désert de Manama…

Conditions climatiques: coucher du soleil et nuit, T. air: 22°C ; T. piste: 28°C ; taux d’humidité: 29% et vitesse du vent: 1,8-2m.s (sud)

Lors de sa première tentative en Q3, Lewis Hamilton est sorti large dans le dernier virage (P4). Le triple champion du monde en titre s’est bien rattrapé dans son ultime relais en s’offrant la pole (1’29”493 – pneus super-tendres ; soit +3”078s plus rapide que sa pole 2015). C’est la 51ème de sa carrière et la 2nde consécutive cette saison. Notons qu’il était également leader en Q2 (1’30”039 avec les pneus super-tendres contre 1’32”669 pour sa P1 en 2015). Nico Rosberg, second (+0”077s), menait en Q1 (1’31”325 avec les pneus super-tendres contre 1’33”928 pour la P1 de Lewis en 2015). Sebastian Vettel est troisième (+0”519s). Kimi Räikkönen, quatrième (+0”751s), pense qu’il aurait pu faire beaucoup mieux. Réinterrogé sur le système de qualifs 2016, le finlandais répond: “C’est juste beaucoup de conneries et de politique. C’est fou!”. Daniel Ricciardo est un brillant cinquième (+1”361s). Valtteri Bottas occupe le sixième rang devant son coéquipier. Nico Hülkenberg se classe huitième. La Q1 et la Q3 n’étaient guère passionnantes mais la Q2 a été d’un ennui indéfinissable. Les pilotes se sont élancés en début de session pour signer un temps puis ils sont rentrés au stand pour attendre le drapeau à damier. Aucun suspense et personne en piste hormis Hulk et les Williams en fin de Q2. Demain, le Groupe Stratégie F1 n’acceptera aucune option autre que le retour du modèle 2015 lors de la réunion avec Jean Todt et Bernie Ecclestone. Que décidera la FIA? Romain Grosjean partira neuvième sur la grille. Max Verstappen sera à ses côtés sur la cinquième ligne. Carlos Sainz Jr apparaît en onzième position. Esteban Gutierrez, treizième, est intercalé entre les deux McLaren (avantage pour Stoffel Vandoorne). Daniil Kvyat est un décevant quinzième. Ce nouveau format ne lui réussit décidément pas du tout. Belle performance de Pascal Wehrlein qui hisse sa modeste Manor à la seizième place. Marcus Ericsson est dix-septième. Il est suivi de Sergio Perez. Kevin Magnussen, dix-neuvième à la régulière, prendra le départ depuis les stands en respect avec sa pénalité des EL2. Jolyon Palmer est crédité du vingtième chrono de la soirée. Rio Haryanto et Felipe Nasr ferment la marche.

Pirelli parie sur deux ou trois arrêts en course. http://twitter.com/pirellisport/status/716308501501321216http://twitter.com/pirellisport/status/716309538853548033http://twitter.com/pirellisport/status/716310949926453249http://twitter.com/pirellisport/status/716314382754574336

Voici le récapitulatif du nombre de trains de pneus médiums, tendres et super-tendres disponibles pour chaque pilote dimanche: http://twitter.com/pirellisport/status/716533062344044544

(source photo: newscom.com)

 

Advertisements
%d bloggers like this: