Haastraordinaire!

rg8

Romain Grosjean pourrait aisément décrocher le titre de “pilote du jour” pour la seconde fois consécutive. Stoffel Vandoorne est également un candidat sérieux. Concernant le podium, il ressemble à celui de 2015 avec un switch des Flèches d’Argent. Bilan mitigé chez Ferrari. Voici le résumé du GP de Bahreïn:

Conditions climatiques: coucher du soleil et nuit, T. air: 21-22°C ; T. piste: 26-29°C ; taux d’humidité: 36-50% et vitesse du vent: 2 m.s (sud-ouest)

Nico Rosberg a mené le grand prix de bout en bout (stratégie à trois arrêts: 1er relais avec les pneus super-tendres de la Q3, pneus tendres au tour 13, pneus super-tendres au tour 30 et pneus tendres au tour 39). L’allemand s’offre le record du tour (1’34”482 – temps signé au tour 41). Kimi Räikkönen, second (+10”282s), avait la même tactique (3 arrêts: 1er run avec les pneus super-tendres de la Q3, pneus tendres au tour 12, pneus super-tendres au tour 29 et pneus tendres au tour 37). La contre-performance de Lewis Hamilton est la conséquence de la collision du départ. Valtteri Bottas l’a harponné au virage 1 fragilisant sa monoplace. http://www.formula1.com/content/fom-website/en/latest/interviews/2016/4/toto-wolff-q-a–first-corner-damage-cost-hamilton-a-second-a-lap.html Le triple champion du monde en titre, malchanceux depuis Melbourne, complète le podium (3ème ; +30”188s). Contrairement aux deux hommes de tête, il a chaussé les pneus médiums lors de son premier pit-stop. Daniel Ricciardo se classe quatrième tout comme à Melbourne. Exceptionnelle prestation de Romain Grosjean qui s’invite dans le top 5! Haas confirme son fort potentiel. http://twitter.com/F1/status/716695706820415488 Max Verstappen est un brillant sixième. Habituellement, Sakhir ne réussit pas vraiment à Toro Rosso. Daniel Kvyat occupe le septième rang devant Felipe Massa. Le pilote Williams déplore un mauvais choix de stratégie de l’équipe qui n’a pas su tirer profit de son excellent départ. Valtteri Bottas, neuvième, a écopé d’un driving through pour l’incident du tour 1. Stoffel Vandoorne empoche un précieux point. L’intérimaire de McLaren signe un superbe week-end et impressionne le paddock. Parti des stands, Kevin Magnussen remonte en P11. Marcus Ericsson est douzième. Pascal Wehrlein ravit Manor et Mercedes par son grand talent (16ème en qualification et 13ème en course). Felipe Nasr, quinzième, s’intercale entre les Force India (avantage pour Sergio Perez qui s’est accroché avec Carlos Sainz Jr au départ – aileron avant cassé pour le mexicain et crevaison à l’arrière droit pour le pilote STR). Rio Haryanto est bon dernier. Sebastian Vettel (moteur cassé – halte au virage 11 pendant le tour de formation), Jolyon Palmer (il est rentré au stand pour abandonner après le tour de formation – problème hydraulique), Jenson Button (problème de PU – tour 7), Esteban Gutierrez (problème avec le disque de frein avant gauche – tour 11) et Carlos Sainz Jr (dégâts sur la voiture suite à l’accrochage du départ – tour 29) n’ont malheureusement pas pu rallier l’arrivée.

Au championnat: http://www.motorsport-total.com/f1/wmstand.html

Le spectacle était au rendez-vous mais ce dimanche a essentiellement été marqué par l’incompétence des dirigeants de la F1. Ce matin, le Groupe Stratégie F1, Jean Todt et Bernie Ecclestone se sont réunis durant 1h30 pour finalement ne rien décider du tour. La FIA est contre le retour du format 2015 pour les essais qualificatifs et propose une nouvelle idée. http://www.motorsport.com/f1/news/revealed-the-new-qualifying-idea-f1-is-looking-at-684341/ La moitié des équipes y est totalement opposée d’après Niki Lauda. Jeudi prochain, il y aura un autre meeting où ils devront voter. Il n’y aura de changement que si la proposition reçoit l’unanimité. Dans le cas contraire, le système actuel sera conservé à Shanghai dans quinze jours.

(sources photos: twitter.com/f1 et twitter.com/haasf1team)

Advertisements
%d bloggers like this: