Doublé Ferrari aux EL2

0734971

Ferrari devance Mercedes et Red Bull. Les ennuis continuent pour Esteban Gutierrez. Kevin Magnussen reste au garage. Les équipes ont préparé la course sans oublier de tester la performance sur un tour. Voici le résumé de ces EL2 à Shanghai:

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 24-26°C ; T. piste: 38-47°C ; taux d’humidité: 21% et vitesse du vent: 1,1 m.s (est)

Pneus utilisés aux EL2: tendres, médiums et super-tendres (tendres et super-tendres pour Kimi Räikkönen, Nico Rosberg, Red Bull, Force India, Carlos Sainz Jr, McLaren, Felipe Massa, médiums et super-tendres pour Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Max Verstappen, Valtteri Bottas, Jolyon Palmer, médiums pour Esteban Gutierrez, médiums et tendres pour les autres)

Kimi Räikkönen s’offre la P1 en 1’36”896 (pneus super-tendres – 14h49). En configuration course, Ferrari n’est à l’aise qu’avec les gommes super-tendres. La piste est très glissante et les pneus se dégradent vite sur ce circuit. Il reste encore beaucoup à faire pour améliorer les réglages et trouver comment exploiter au mieux les pneus médiums et tendres. Demain, la pluie pourrait entrer en scène et perturber leur programme de travail. Sebastian Vettel, leader éphémère (14h45-14h49), est relégué en seconde position (+0”109s). L’allemand n’est pas totalement satisfait de l’équilibre de sa SF16-H. Les hommes de Maranello, qui espèrent être plus proches de Mercedes en Q3, possèdent les trois meilleurs secteurs (S1=25”186s et S2=28”987s pour Kimi et S3=42”505s pour Sebastian). Nico Rosberg complète le trio de tête (+0”237s) et semble en bonne voie pour décrocher un sixième succès consécutif (Mexico 2015, SP 2015, AD 2015, Melbourne, Sakhir). Lewis Hamilton, quatrième (+0”433s), fera son possible pour mettre fin à la série malgré sa pénalité sur la grille de départ (P+5 pour avoir changé de boîte à vitesses). Daniel Ricciardo, cinquième (+1”247s), a fait des essais aéro à partir de 14h52 (peinture jaune fluo à l’avant de sa RB12). Red Bull et Force India ne seraient pas contre la venue de la pluie à l’heure des qualifs. Nico Hülkenberg, sixième, est intercalé entre le duo de Faenza (avantage pour Max Verstappen). Sergio Perez se classe neuvième. Valtteri Bottas rejoint le top 10. Fernando Alonso, onzième, était le plus rapide en piste aujourd’hui (339,6 km/h). La FIA l’autorise à poursuivre cette manche. http://www.fia.com/news/chinese-gp-alonso-fit-take-part-remaining-sessions Tandis qu’il passait sa visite médicale, le Groupe Stratégie F1, Charlie Whiting et Pirelli avaient une réunion au sujet des pneus 2017. http://www.motorsport.com/f1/news/teams-agree-to-change-rules-to-allow-for-2017-pirelli-testing-687207/ Jenson Button occupe le douzième rang. McLaren est en délicatesse avec les pneus. Daniil Kvyat est crédité du treizième chrono de l’après-midi. Felipe Massa est quatorzième. Les changements mineurs apportés aux écopes de freins pourraient expliquer les crevaisons de ce matin, souligne Pat Symonds. Jolyon Palmer, quinzième, a évalué le nouvel aileron avant de Renault. Le jeune britannique devance Romain Grosjean (problème de MGU-K à 15h22). Pascal Wehrlein, dix-septième, compte le record du nombre de tours parcourus dans cette session (37, moyenne=27 et minimum=4 pour Esteban Gutierrez). Marcus Ericsson, installé à la dix-huitième place, est suivi de Rio Haryanto et Felipe Nasr (problème avec la direction assistée pendant sa simulation qualifs, rétroviseur droit cassé en fin de séance). Cette première journée d’entraînement a été catastrophique pour Esteban Gutierrez (surchauffe des freins arrières provoquant un incendie à 14h08, 5 tours couverts au total). http://www.formula1.com/content/fom-website/en/video/2016/4/FP2__Gutierrez_limps_to_the_pits_with_smoking_brakes.html Kevin Magnussen était forfait. http://twitter.com/RenaultSportF1/status/720856917522784257

(source photo: motorsport-magazin.com)

Advertisements
%d bloggers like this: