Lewis Hamilton prend le relais!

Lewis Hamilton

Mercedes et Ferrari bloquent les quatre premières places mais la fragilité de la SF16-H pourrait profiter à Red Bull. La piste était très glissante et la plupart des pilotes ont souffert à cause du manque d’adhérence. Revenons sur ces EL2 à Sotchi…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 15-17°C ; T. piste: 38-40°C ; taux d’humidité: 72-77% et vitesse du vent: 5 m.s (sud)

pneus chaussés aux EL2=tendres et super-tendres pour l’ensemble du plateau

Mercedes, qui a utilisé deux jetons pour améliorer leur système de carburant, reste aux commandes. Lewis Hamilton s’adjuge le meilleur temps à 14h39 (1’37”583 avec les pneus super-tendres). Sebastian Vettel, second (+0”652s), a rencontré un problème électrique à 14h31 et a été forfait pour le reste de la séance. http://www.formula1.com/content/fom-website/en/video/2016/4/FP2__Power_loss_brings_Vettel_to_halt.html Une surtension aurait provoqué la coupure d’un fusible de sécurité qui connecte les batteries aux MGU-K et MGU-H. Mauvaise nouvelle pour le pilote allemand, Ferrari va lui changer sa boîte à vitesses car elle a été endommagée lors de la collision du départ à Shanghai (P+5 sur la grille de départ). Nico Rosberg, troisième (+0”867s), était très solide sur les longs relais. Kimi Räikkönen, en délicatesse avec ses pneus, se classe quatrième (+1”210s). Il devra ajuster ses réglages demain matin. Daniel Ricciardo est un excellent cinquième. Ses premières impressions sur l’aeroscreen sont très positives. La visibilité est bonne même au niveau des structures pourtant situées près des rétroviseurs. Il faudra l’évaluer sur d’autres circuits et même de nuit pour apprendre plus sur le reflet de la lumière sur le pare-brise. Valtteri Bottas est installé à la sixième place. Le team de Grove a travaillé sur différentes options de réglages, sur les suspensions et autres configurations aéro ainsi que sur les pneus. Daniil Kvyat, septième, pense que cela va être serré avec Williams car Sotchi convient parfaitement à la FW38. Felipe Massa, neuvième, est intercalé entre le duo de Woking (avantage pour Jenson Button). McLaren espère qu’au moins un de ses représentants sera en Q3 samedi. Carlos Sainz Jr occupe le onzième rang devant son coéquipier et les Force India (avantage pour Nico Hülkenberg). Kevin Magnussen est crédité du quinzième chrono de l’après-midi. Haas est en difficulté en raison du manque de grip (16ème et 17ème: avantage pour Romain Grosjean). Jolyon Palmer, dix-huitième, a dû composer avec du survirage. Felipe Nasr apparaît en dix-neuvième position. Les pneus super-tendres lui posent quelques soucis. Rio Haryanto est vingtième. Pascal Wehrlein, vingt-et-unième, a dû stopper sa monoplace au virage 15 à 15h31 (perte de puissance). Marcus Ericsson ferme la marche. Les solutions testées aujourd’hui n’étaient pas très concluantes. Les EL3 vont être chargés pour le suédois.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: