Ferrari au top à Barcelone!

popupimgwatermark

Cette première séance d’entraînement se conclut sur un doublé Ferrari en pneus tendres. Mercedes n’a testé que les médiums pour l’instant. Les équipes ont essentiellement travaillé sur des essais aéro et se sont assurées que les développements apportés à leurs monoplaces fonctionnaient correctement (seule Sauber n’a pas d’évolutions ici). Notons qu’en moyenne, les pilotes ont bouclé 23 tours (record=36 pour Valtteri Bottas et minimum=6 pour Esteban Ocon). Revenons sur ces EL1 en terre catalane…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 16-19°C ; T. piste: 23-32°C ; taux d’humidité: 55-63% et vitesse du vent: 1 m.s (nord-est)

pneus utilisés durant les EL1: durs, médiums et tendres (durs et tendres pour Ferrari, médiums pour Mercedes, Renault, Toro Rosso, Sauber et Haas, durs et médiums pour Red Bull, Williams, McLaren, Manor et Force India)

Sebastian Vettel est aux commandes en 1’23”951 (temps signé à 11h04 ; +2”877s plus rapide que la P1 de Nico Rosberg aux EL1 en 2015). Kimi Räikkönen a passé la fin de la session dans les stands (problème à l’arrère de la SF16-H). Le pilote finlandais est second (+0”138s). Nico Rosberg, troisième (+0”503s), dispose des anciens designs du MGU-H et du turbo. Mercedes a confié l’essai des nouveaux modèles à Lewis Hamilton (P4 ; +0”660s ). Le britannique, auteur du premier temps de référence (1’29”834 – temps signé avec les pneus médiums à 10h08), était souvent en difficulté au virage 1 compromettant ainsi son approche dans les deux virages suivants. Daniel Ricciardo occupe le cinquième rang (+1”145s). Max Verstappen est sixième. Carlos Sainz Jr, huitième, est intercalé entre les Williams (avantage pour Valtteri Bottas). Fernando Alonso ferme la marche du top 10. Kevin Magnussen se classe onzième. Daniil Kvyat apparaît en douzième position. Nico Hülkenberg est crédité du treizième chrono. Sergio Perez, quatorzième (9 tours couverts ; meilleure vitesse de pointe du plateau=337,3km/h), a été retardé dans son programme de travail à cause d’une fuite d’huile à 10h26. Felipe Nasr est quinzième devant les Haas boys. Romain Grosjean se plaignait du manque d’adhérence à l’arrière dans les secteurs moins rapides. Marcus Ericsson est installé à la dix-huitième place. Jenson Button Button est dix-neuvième. Pascal Wehrlein, vingtième, espère que Manor prendre l’ascendant sur Sauber grâce aux évolutions apportées à la voiture. Rio Haryanto est avant-dernier. Esteban Ocon, dans le baquet de Jolyon Palmer ce matin (le britannique sera de retour aux EL2), a été victime d’une crevaison à l’arrière droit à 10h25 et a dû abandonner à 11h à cause d’un problème de batterie (pas de chrono).

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: