Lewis Hamilton au top, Sebastian Vettel se rapproche!

Les équipes ont beaucoup tourné afin de récolter le plus de données possibles sur les pneus. Si la météo a été plus clémente que prévue aujourd’hui, les choses risquent de se gâter à partir de demain (chute des températures et averses possibles). C’est pourquoi ce vendredi se devait d’être très productif. Pirelli estime l’écart de performance entre les gommes les plus tendres à +0”7s et note une faible dégradation. Revenons à présent sur ces EL2 dominés une nouvelle fois par Lewis Hamilton…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 18-19°C ; T. piste: 42-44°C ; taux d’humidité: 51-56% et vitesse du vent: 2 m.s (ouest)

pneus utilisés durant les EL2=tendres, super-tendres et ultra-tendres (tendres et ultra-tendres pour Mercedes, Ferrari, Fernando Alonso, Felipe Massa, Renault, Manor, Haas, super-tendres et ultra-tendres pour Red Bull, Valtteri Bottas, Jenson Button, Force India, Sauber, tendres, super-tendres et ultra-tendres pour Toro Rosso)

Lewis Hamilton conserve le pouvoir (1’14”212 – temps signé avec les pneus ultra-tendres à 14h32). L’objectif du jour était d’avoir la meilleure compréhension possible des pneus. Sebastian Vettel grimpe en seconde position (+0”257s) mais l’équilibre de la voiture doit encore être amélioré. Les nouveautés apportées ici semblent satisfaire Ferrari. Nico Rosberg, troisième (+0”526s), était le plus rapide en piste en performance pure (342,2 km/h). Max Verstappen reste accroché à sa P4 des EL1 (+0”944s). Daniel Ricciardo est +0”012s derrière son coéquipier. Valtteri Bottas se classe sixième (+1”001s). Williams paraît en meilleure forme qu’à MC. Du côté de Jenson Button (P7), ses mécaniciens ont changé son moteur en début de séance. Kimi Räikkönen est un timide huitième. Il est en difficulté avec ses réglages et les changements adoptés n’ont pas été très concluants. Concernant sa contre-performance en configuration qualifs, elle pourrait s’expliquer par un DRS capricieux (il ne fonctionnait peut-être pas lors de son tour rapide en pneus ultra-tendres). Nico Hülkenberg et Carlos Sainz Jr apparaissent dans le top 10. Toro Rosso doit peaufiner ses réglages. Sur les longs relais, ils semblent plus à l’aise avec les pneus tendres. Fernando Alonso occupe le onzième rang. Sergio Perez a signé le douzième temps. Felipe Massa est treizième. Daniil Kvyat, quatorzième, est très confiant pour ce week-end. Un bon résultat est possible ici. Le jeune russe est suivi de Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Esteban Gutierrez, dix-huitième, est intercalé entre les Sauber boys (avantage pour Felipe Nasr). Marcus Ericsson compte le record de nombre de tours parcourus cet après-midi (51, moyenne=42 et minimum=29 pour Max Verstappen). Jolyon Palmer est installé à la vingtième place (+0”746s plus lent que son coéquipier). Pascal Wehrlein, vingt et unième, n’était pas convaincu par les solutions testées ce matin mais les EL2 ont été plus positifs. Rio Haryanto, bon dernier, n’a pas encore trouvé les réglages optimaux pour l’équilibre de la voiture.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: