Lewis Hamilton domine les EL1!

Lewis Hamilton

Mercedes est aux commandes devant Ferrari et Red Bull. Les EL1 ont été marqués par la collision de Felipe Massa, les problèmes de fiabilité de McLaren et un certain nombre de hors-piste. Revenons sur cette matinée passée à Montréal…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 13-14°C ; T. piste: 25-30°C ; taux d’humidité: 56-60% et vitesse du vent: 1,5 m.s (ouest)

Lewis Hamilton s’adjuge le meilleur temps en 1’14”755 (temps signé avec les pneus super-tendres à 11h02). Nico Rosberg est second avec les pneus ultra-tendres (+0”331s). En début de session, le leader du championnat a testé l’aileron arrière à faibles appuis aéro qui sera introduit à Bakou. Sebastian Vettel, qui envisage déjà de renouveler son contrat avec Ferrari jusqu’en 2020 (http://www.autobild.de/artikel/formel-1-vettel-und-ferrari-10264127.html), complète le trio de tête (+0”488s). Les Diables Rouges ont chaussé les gommes tendres et les super-tendres et ont évalué différents réglages et configurations aéro. Max Verstappen, quatrième, a été réprimandé par la FIA pour avoir trop ralenti dans le dernier virage à 16h56. Valtteri Bottas a été contraint d’emprunter la zone de dégagement pour éviter l’accrochage. Notons également que Christian Horner a déclaré que Red Bull n’utiliserait finalement pas le nouveau nez court ce week-end. Kimi Räikkönen se classe cinquième (+0”863s). Valtteri Bottas, sixième (+1”546s), affichait la meilleure vitesse de pointe du plateau (338,2 km/h). Nico Hülkenberg occupe le septième rang. Carlos Sainz Jr, huitième, est intercalé entre les deux Force India. Fernando Alonso ferme la marche du top 10 (fuite hydraulique en début de matinée). Daniel Ricciardo est installé en onzième position. Jenson Button, douzième, n’a pu couvrir que huit tours en raison d’une fuite d’huile. Cinq minutes avant la fin de la séance, le britannique a enfin pu quitter le garage McLaren mais dans un nuage de fumée (problème avec le limiteur de températures probablement). Romain Grosjean est crédité du treizième chrono. Felipe Massa, quatorzième, a perdu le contrôle de sa monoplace au virage 1 à 10h25 (son DRS ne s’est pas fermé au freinage). Il a détruit l’arrière de sa FW38 en tapant le mur de protection (drapeau rouge jusqu’à 10h38). Daniil Kvyat est quinzième. Esteban Gutierrez apparaît à la seizième place. Rio Haryanto, dix-huitième, est entouré par le duo de Hinwil (avantage pour Felipe Nasr – Sauber n’a que très peu tourné en raison de divers soucis techniques). Kevin Magnussen, vingtième, a vu son programme de travail écourté par un problème de boîte de vitesses. Pascal Wehrlein est avant-dernier. Jolyon Palmer tient la lanterne rouge. En moyenne, les pilotes ont bouclé 22 tours (record=30 pour Nico Rosberg, Valtteri Bottas et Pascal Wehrlein, minimum=7 pour Felipe Massa).

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: