Lewis Hamilton revient de loin!

Lewis Hamilton

Ces essais qualificatifs ont été très agités avec de regrettables incidents mécaniques, les caprices de la météo et quelques exploits inattendus. Lewis Hamilton a su tirer son épingle du jeu. Revenons à présent sur cet après-midi au Red Bull Ring…

Conditions climatiques: partiellement couvert, averse de 14h50 à 15h06 puis retour du soleil, T. air: 26-27°C ; T. piste: 35-51°C ; taux d’humidité: 44-58% et vitesse du vent: 2 m.s (variable)

Après avoir signé le meilleur temps en Q2 (1’06”228 – pneus ultra-tendres), Lewis Hamilton s’empare de la pole provisoire en Q3 (1’16”232 – pneus intermédiaires) avant de chausser les pneus ultra-tendres pour un dernier relais sur une piste s’asséchant peu à peu. Il ajoute une nouvelle pole à sa collection en 1’07”922 (54ème pole de sa carrière, 5ème de la saison et 2nde consécutive à Spielberg). Nico Rosberg, second (+0”543s ; P1 en Q1=1’06”516 avec les pneus ultra-tendres), s’élancera sixième sur la grille en raison de sa pénalité (P+5 pour un changement de boîte à vitesses mais il gagne une place avec la sanction de Sebastian comme stipulé dans le règlement). La première ligne sera complétée par un autre Nico. Le grand Hülk excelle toujours dans ce genre de scénario (P3 sur la feuille des temps ; +1”363s). Il était sous investigation de la FIA pour non-respect des drapeaux jaunes en Q1 mais aucune action n’a été retenue contre lui. Sebastian Vettel, quatrième à la régulière, chute en cinquième ligne (9ème en raison de sa pénalité pour un changement de boîte à vitesses). En parlant des pilotes Ferrari, voici un article fort intéressant au sujet de leurs physiothérapeutes (Antti Kontsas est le coach de Sebastian et Mark Arnall celui de Kimi): http://www.ts.fi/urheilu/moottoriurheilu/f1/2708071/Kontsas+ja+Arnall+F1valmennuksen+huipulla La chance a souri à McLaren aujourd’hui. Jenson Button s’invite en troisième position (P5 en Q3). Kimi Räikkönen est un décevant sixième (P4 après les rétrogradations de Nico et Sebastian). Daniel Ricciardo occupe le septième rang (5ème sur la grille). Valtteri Bottas, crédité du huitième chrono (P7 sur la grille), sera aux côtés de Max Verstappen demain au départ. Felipe Massa, dixième en Q3, réinstallera l’ancienne version de l’aileron avant pour la course (il partira depuis les stands). Esteban Gutierrez est installé à la onzième place. Pascal Wehrlein est la star de ce samedi (P10 en Q1 et P12 en Q2). Superbe performance du jeune pilote Manor! L’allemand est intercalé entre les Haas boys. Fernando Alonso, quatorzième, est l’une des victimes de l’arrivée de la pluie en fin de Q2. Carlos Sainz Jr, quinzième (pas de chrono en Q2), a rencontré des problèmes avec son PU aux EL3 et la chance n’était toujours pas de son côté cet après-midi (moteur cassé à 14h33). Sergio Perez apparaît en seizième position (pas de chrono en Q2 ; abandon en Q1 suite à une rupture de suspension arrière à 14h09). Kevin Magnussen, dix-septième, est suivi de son coéquipier (P+3 sur la grille pour non-respect des drapeaux jaunes et -2pts sur son permis) et de la seconde Manor (P+3 sur la grille pour non-respect des drapeaux jaunes et -2pts sur son permis). Daniil Kvyat, vingtième, a été victime d’un impressionnant crash au virage 9 causé par une rupture de suspension arrière droite à 14h16 (il va bien, drapeau rouge jusqu’à 14h32, la session a repris pour 1m44). Il partira depuis les stands car ses mécaniciens vont lui changer son châssis et la boîte à vitesses. Les Sauber ferment la marche (avantage pour Marcus Ericsson). Felipe Nasr a écopé de la même sanction que Jolyon Palmer et Rio Haryanto.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: