Alles ist gut für Nico Rosberg!

Nico Rosberg

Nico Rosberg vient de s’offrir la vingt-septième pole de sa carrière en F1 (la 5ème de la saison, la 2nde consécutive en 2016, la 2nde consécutive à Hockenheim). Le reste du top 3 est le même que ce matin. Revenons à présent sur cette douzième séance d’essais qualificatifs de la saison…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 26°C ; T. piste: 39-40°C ; taux d’humidité: 51-54% et vitesse du vent: 2,5 m.s (ouest)

Pneus utilisés aux essais qualificatifs: tendres et super-tendres (tendres et super-tendres pour Mercedes, super-tendres pour tous les autres)

Mercedes et le public d’Hockenheim sont ravis de voir un compatriote en pole (1’14”363 – temps signé par Nico Rosberg avec les pneus super-tendres). Lewis Hamilton a dominé les essais qualificatifs (P1 en Q1=1’15”243 avec les pneus tendres, P1 en Q2=1’14”748 – pneus super-tendres, P1 après le 1er run en Q3=1’14”486 – pneus super-tendres) mais un blocage de roue dans le secteur 2 dans son dernier run le condamne à la P2 (+0”107s). Red Bull monopolise la seconde ligne (avantage pour Daniel Ricciardo). Kimi Räikkönen se classe cinquième. Sebastian Vettel devait espérer un meilleur résultat à domicile mais il était en difficulté avec ses réglages tout au long du week-end. En Q2, le Petit Prince d’Heppenheim aurait endommagé son fond plat (perte d’appuis aéro et cela a compromis ses performances en Q3). Le quadruple champion du monde allemand devra se satisfaire de la sixième place (+0”952s). Nico Hülkenberg, septième (+1”147s), a été sanctionné par la FIA pour une erreur de son équipe en Q1 (ils lui ont installé un train de pneus qu’ils avaient électroniquement rendus après les EL3). Il partira huitième. Valtteri Bottas gagne une place. Sergio Perez est neuvième. Felipe Massa ferme la marche du top 10. Esteban Gutierrez a signé le onzième temps. Jenson Button est douzième. Carlos Sainz Jr, treizième, a reçu une pénalité pour avoir gêné Felipe Massa au virage 2 en Q2 (P+3 sur la grille et -2pts sur son permis). Fernando Alonso était agacé de terminer quatorzième estimant que Sebastian Vettel l’avait retardé lors de son ultime tentative en Q2. Romain Grosjean, quinzième à la régulière, s’élancera en vingtième position (P+5 sur la grille pour un changement de boîte de vitesses suite à l’incident des EL3). Jolyon Palmer devance son coéquipier. Pascal Wehrlein est content d’avoir pris le dessus sur les Sauber (P18). La traversée du désert n’en finit plus pour Daniil Kvyat (P19) qui semblait totalement abattu lors de ses engagements média post-qualifs. Rio Haryanto est vingtième. Le duo d’Hinwil tient la lanterne rouge (avantage pour Felipe Nasr).

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: