Nico Rosberg s’offre la pole à Spa!

Vingt-huitième pole en F1 pour Nico Rosberg (la 6ème de la saison, la 3ème consécutive). Red Bull et Ferrari sont en embuscade. Revenons sur ces essais qualificatifs marqués par la malchance de Fernando Alonso…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 29-32°C ; T. piste: 36-43°C ; taux d’humidité: 40-42% et vitesse du vent: 2,8 m.s (sud)

Pneus utilisés aux essais qualificatifs: médiums, tendres et super-tendres (Q1=tendres pour Nico Rosberg, médiums et super-tendres pour Manor, super-tendres pour tous les autres, Q2=tendres pour Nico Rosberg et Daniel Ricciardo, tendres et super-tendres pour Ferrari, super-tendres pour Max Verstappen, Williams, Renault, Haas, Jenson Button, Force India, Carlos Sainz Jr, Pascal Wehrlein, Q3=super-tendres pour les 10 participants)

Bien que moins à l’aise avec les pneus super-tendres, Nico Rosberg parvient toutefois à sauver la pole (1’46”744). Notons que sa prestation en Q2 était vraiment impressionnante (P1 en 1’46”999 – pneus tendres). Porté par le soutien de son public, Max Verstappen s’est transcendé pour décrocher un nouveau record. Le héros du jour, extraordinaire second (+0”149s), devient le plus jeune pilote de l’histoire de la F1 à s’élancer en première ligne. Lequel des deux prendra l’avantage au départ (Nico part en tendres et Max en super-tendres)? Pirelli prévoit deux arrêts en course (premier relais en tendres, pneus tendres au tour 15 et les médiums au tour 30 ou premier relais en super-tendres, pneus tendres au tour 8 et les médiums au tour 22). Kimi Räikkönen est troisième (+0”166s). La pole était accessible mais il a fait quelques erreurs en Q3. Sebastian Vettel, quatrième (+0”364s), était en délicatesse avec ses pneus arrière. Ferrari visera la victoire demain. Daniel Ricciardo se classe cinquième avec une stratégie différente de celle de Max. « Je suis heureux d’avoir choisi la meilleure. » dit-il lors des rendez-vous media post-qualifs. Sergio Perez occupe le sixième rang devant son coéquipier. Valtteri Bottas apparaît en huitième position (+0”868s). Jenson Button est un heureux neuvième (+1”370s). Felipe Massa, dixième, était au pouvoir en Q1 (1’47”738 – pneus super-tendres). Romain Grosjean a signé le onzième temps. Excellent résultat de Kevin Magnussen qui s’invite en P2. « Vous ne vous attendiez pas à ça, eh? » lança-t-il dans sa radio. Esteban Gutierrez est treizième (P+5 sur la grille pour avoir gêné Pascal Wehrlein aux EL3). Jolyon Palmer, quatorzième, a signé sa meilleure qualification de la saison. Carlos Sainz Jr est installé à la quinzième place. Pascal Wehrlein, seizième, a brillé en Q1 (P9). Felipe Nasr, dix-septième, est suivi d’Esteban Ocon et Daniil Kvyat. Marcus Ericsson est vingtième (P+10). Lewis Hamilton est avant-dernier (P+55). Fernando Alonso ferme la marche (pas de chrono). A 14h12, le Matador a été contraint à l’abandon dès son tour de sortie des stands en raison d’un problème avec la pression d’huile. Il utilisera un autre PU dimanche (nouveaux ICE+turbo+MGU-H+MGU-K=P+25 supplémentaires soit P+60).

Note: En Q1, Felipe Nasr, Max Verstappen et Kevin Magnussen ont eu un chrono annulé par la FIA pour non-respect des limites de la piste.

(source photo: Laura Allemand)

 

Advertisements
%d bloggers like this: