Quel retour!

Lewis Hamilton

Nico Rosberg s’impose mais se fait voler la vedette par son coéquipier et son incroyable remontée jusqu’au podium. Retour sur cette course folle à Spa…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 25-26°C ; T. piste: 37-39°C ; taux d’humidité: 53-58% et vitesse du vent: 5 m.s (nord-ouest)

Nico Rosberg n’a pas quitté les commandes de tout l’après-midi. Il a échappé au chaos du départ et ne s’est pas laisser déconcentré par l’interruption de la course (drapeau rouge au tour 9 et reprise sur départ lancé à 14h41). Cette vingtième victoire est la première depuis Baku mi-juin (1 seul arrêt en course=premier relais en tendres, pneus médiums installés pendant l’interruption et pneus médiums au tour 26). Daniel Ricciardo est un solide second (+14”113s ; 1 arrêt=premier relais en tendres, pneus tendres installés pendant l’interruption et pneus médiums au tour 25). C’est son quatrième podium de la saison et le troisième consécutif (2nd consécutif en P2, cela vaut bien un shoey avec Mark Webber! http://twitter.com/redbullracing/status/769904652691341313). Vingt-et-unième sur la grille (P+60 après avoir reçu une autre pénalité pour un changement de boîte à vitesses), Lewis Hamilton conclut cette manche belge sur la troisième marche avec le record du tour en prime (1’51”583 – temps signé avec les pneus médiums au tour 40 ; stratégie à 2 arrêts: premier relais en médiums, pneus tendres installés pendant l’interruption, pneus tendres au tour 21 et pneus médiums au tour 33). Le britannique, qui ne s’attendait sûrement pas à pareille moisson, continue de marquer l’histoire (record de la meilleure remontée jusqu’au podium de l’histoire de Spa ; record des meilleures remontées en course jusqu’au podium avec 3 ; 97ème podium de sa carrière=3ème au classement des pilotes ayant le plus de podiums dans toute l’histoire de la F1). Voilà une occasion parfaite pour souhaiter un joyeux anniversaire à son physio Ville Vihola et le remercier pour tout. http://www.instagram.com/p/BJqULZghsr4/ (source: instagram.com/lewishamilton). Nico Hülkenberg, excellent quatrième, a vu sa stratégie anéantie par le drapeau rouge (cela lui a coûté une place assurée sur le podium). Sergio Perez se classe cinquième. Force India déloge ainsi Williams de la quatrième place au championnat des constructeurs. Sebastian Vettel, qui a sa part de responsabilité dans le désastre du virage 1 (Maurizio Arrivabene s’est entretenu avec lui après le GP selon Leo Turrini), remonte finalement au sixième rang. http://www.formula1.com/en/video/2016/8/Chaos_at_La_Source_-_Was_anyone_to_blame_.html Il est persuadé que Ferrari avait le potentiel pour signer un double podium ici. L’épisode 13 se referme donc sur quelques regrets. A présent, les Diables Rouges se concentrent sur le dernier rendez-vous européen. Attention, faux-pas interdit dans l’antre des Tifosi! McLaren, qui double Toro Rosso au WCC, a fait de réels progrès et avait un très bon rythme en course. Ce n’est certainement pas Fernando Alonso qui dira le contraire (P22 à P7 et meilleure vitesse de pointe du plateau en 223,8 km/h)! Valtteri Bottas inscrit quatre points pour son anniversaire (record de l’arrêt le plus rapide en 2”14s). Kimi Räikkönen est intercalé entre les Williams. Dimanche à oublier pour le finlandais qui a eu quelques échanges houleux avec son coéquipier, Romain Grosjean et le pilote le plus critiqué du paddock: Max Verstappen (P11). Esteban Gutierrez apparaît en douzième position. Romain Grosjean, treizième, est suivi de Daniil Kvyat et Jolyon Palmer. Week-end encourageant pour Esteban Ocon qui n’a commis aucune erreur sur ce circuit pour le moins difficile. Il n’a vraiment pas à rougir de sa P16. Felipe Nasr, qui a écopé de 5s de pénalité pour avoir gagné un avantage en passant hors des limites de la piste, tient la lanterne rouge.

Cinq abandons sont à noter: Pascal Wehrlein et Jenson Button (l’allemand a accroché Jenson au tour 1), Carlos Sainz Jr (crevaison à l’arrière droit et aileron arrière arraché – tour 2), Marcus Ericsson (problèmes avec le système de refroidissement avant la course – départ depuis la pitlane – problèmes de boîte à vitesses au tour 3), Kevin Magnussen (violente sortie de piste dans l’Eau Rouge au tour 5 entraînant l’intervention du SC avant la neutralisation de la course au tour 9 ; le Viking va bien – légère blessure à la cheville mais il devrait pouvoir participer au GP d’Italie http://twitter.com/KevinMagnussen/status/769935672794898432 ; http://www.formula1.com/en/latest/headlines/2016/8/belgian-race-red-flagged-after-huge-magnussen-crash.html).

Voici les classements au championnat: http://www.motorsport-total.com/f1/wmstand.html

C’était une course très intéressante. Lewis Hamilton et Fernando Alonso ont été bluffants. Ils méritent tous les deux le titre de “Pilote du Jour” à Spa. Bilan moins glorieux pour Ferrari, Max Verstappen, Pascal Wehrlein, Williams et Toro Rosso. Une énorme pensée pour Kevin Magnussen et un bon rétablissement à lui! Le F1-Circus enchaîne avec Monza le week-end prochain.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: