Monza: Pole position pour l’invincible Lewis Hamilton

0779884

Lewis Hamilton vient de s’offrir une cinquième pole sur les terres de Ferrari (la 3ème consécutive ici, la 6ème de la saison et la 56ème de sa carrière). Le britannique rejoint ainsi Juan-Manuel Fangio et Ayrton Senna au leadership du record de poles à Monza. Esteban Gutierrez et Pascal Wehrlein sont les deux autres héros du jour. Revenons sur cette dernière séance d’essais qualificatifs de la saison européenne…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 29-30°C ; T. piste: 41°C ; taux d’humidité: 45% et vitesse du vent: 1,8 m.s (sud)

Pneus utilisés aux essais qualificatifs: médiums, tendres et super-tendres (Q1=tendres pour Ferrari, médiums et super-tendres pour Pascal Wehrlein, super-tendres pour tous les autres, Q2=tendres pour Mercedes, tendres et super-tendres pour Red Bull, super-tendres pour Ferrari, Williams, Force India, Haas, McLaren, Carlos Sainz Jr, Pascal Wehrlein, Q3=super-tendres pour les 10 participants)

Comme en 2015, Lewis Hamilton a signé le meilleur temps dans les trois sessions (Q1=1’21”854 avec les super-tendres, Q2=1’21”498 avec les tendres, 1er relais en Q3=pole provisoire en 1’21”358 avec les super-tendres et 2nd relais en Q3=pole en 1’21”135 avec les super-tendres). Ces six dernières années, la pole s’est toujours transformée en victoire à Monza (généralement avec une stratégie à un seul arrêt en course). Qu’en sera-t-il demain? A noter que le n°44 prendra le départ avec les pneus tendres utilisés en Q2 (il a fait un gros blocage de roue dans le virage 1 lors de sa 1ère tentative et n’a pas réussi à améliorer son temps avec un nouveau set ensuite ; il y a un léger plat sur son pneu avant droit alors espérons pour lui que cela ne le désavantagera pas trop lors de son premier relais en course). Nico Rosberg, second (+0”643s en Q1 ; +0”311s en Q2 et +0”478s en Q3), admet que le leader du championnat était tout simplement plus fort que lui cet après-midi. Mercedes se dirige vers la stratégie la plus souvent choisie ici (1 arrêt en course) contrairement au reste du top 10 (2 arrêts= départ en super-tendres). Sebastian Vettel se classe troisième (+0”837s). Kimi Räikkönen occupe le quatrième rang (+0”930s). Sergio Marchionne est satisfait de ce résultat. Valtteri Bottas, cinquième (+1”253s), a réussi la mission que Williams s’était fixée ce week-end: être la troisième force du plateau. Daniel Ricciardo apparaît en sixième position. La quatrième ligne accueillera Max Verstappen et Sergio Perez. Nico Hülkenberg est neuvième. Esteban Gutierrez est un heureux dixième. C’est la première fois que Haas intègre la Q3. http://twitter.com/EstebanGtz/status/772089576013770753 Felipe Massa, onzième, était le plus rapide en piste (357,6 km/h). Romain Grosjean, douzième, s’élancera dix-septième sur la grille (P+5 pour un changement de boîte à vitesses après les EL3). Pascal Wehrlein, extraordinaire quatorzième, est intercalé entre le duo de Woking (avantage pour Fernando Alonso). Après les qualifs, McLaren a annoncé son line-up pour 2017 (Stoffel Vandoorne est titularisé, Jenson Button prend sa retraite à la fin de la saison comme Felipe Massa). http://www.mclaren.com/formula1/team/mclaren-honda-announces-innovative-three-driver-strategy/ Carlos Sainz Jr est crédité du seizième chrono. Il est suivi de son coéquipier, des pilotes Sauber (avantage pour Felipe Nasr) et des Banana boys (avantage pour Jolyon Palmer). Esteban Ocon ferme la marche (abandon au virage 1 à 14h06 suite à des problèmes électriques tout comme aux EL2).

(source photo: motorsport-magazin.com)

 

Advertisements
%d bloggers like this: