La cité du Lion passe à l’orange!

 

popupimgwatermark-1

“Orange Is The New Silver”: une série qui ne déplairait pas à Red Bull mais le Maxilion ne s’avance pas trop vite. Revenons sur ces EL1 marqués par les ennuis de Jenson Button, Marcus Ericsson, Romain Grosjean et la sortie de piste de Nico Rosberg…

Conditions climatiques: ensoleillé puis tombée de la nuit, T. air: 33-30°C ; T. piste: 42-35°C ; taux d’humidité: 60-65% et vitesse du vent: 1 m.s (est)

Pneus utilisés aux EL1: ultra-tendres, super-tendres et tendres (ultra-tendres pour RBR, Ferrari, Haas, Sauber, ultra-tendres et tendres pour Mercedes, Jenson Button, super-tendres et ultra-tendres pour STR, Fernando Alonso, super-tendres pour Williams, Renault, Pascal Wehrlein, tendres pour FI, tendres et super-tendres pour Esteban Ocon)

Pilotes ayant testé le halo aux EL1: Fernando Alonso (tour d’installation) et Lewis Hamilton (premier relais)

Red Bull affiche clairement ses ambitions en signant un doublé dès l’ouverture du week-end singapourien. Max Verstappen souffle la P1 à Daniel Ricciardo pour seulement +0”049s (1’45”823 contre 1’45”872 pour l’australien). Sebastian Vettel complète le trio de tête (+0”464s). Mercedes n’a pas encore dévoilé ses cartes mais la concurrence semble bien là. Lewis Hamilton se classe quatrième (+0”603s – pneus tendres). Nico Rosberg (+0”690s – pneus tendres), a tapé dans le mur au virage 18 à 19h17 (plus d’aileron avant et crevaison au pneu avant gauche). Kimi Räikkönen est un timide cinquième à cause du trafic (+1”067s). Les Toro Rosso ont testé deux packages aéro différents aux EL1 (P7 et P8: avantage pour Carlos Sainz Jr). Felipe Massa occupe le neuvième rang devant Esteban Gutierrez. Fernando Alonso est installé à la onzième place. Sergio Perez est douzième. Nico Hülkenberg est crédité du treizième chrono. Valtteri Bottas apparaît en quatorzième position. Felipe Nasr est quinzième. Sauber a continué l’évaluation de ses évolutions aéro. Jenson Button, seizième, a rencontré un problème avec le système de carburant à la fin de son tour d’installation. Jolyon Palmer, dix-septième, est suivi de son coéquipier. Marcus Ericsson, vingtième (problèmes de PU nécessitant un changement de moteur pour les EL2), est intercalé entre les Manor (avantage pour Pascal Wehrlein). Romain Grosjean, bon dernier (pas de chrono), a dû abandonner à 18h31 (fuite dans le circuit d’admission d’air). La plupart des équipes ont débuté la séance par des essais aéro. Puis, le plateau s’est intéressé à la performance sur un tour pour terminer sur des longs relais (23 tours couverts en moyenne, record=33 pour Esteban Ocon et minimum=2 pour Romain). 

(source photo: newscom.com)

 

Advertisements
%d bloggers like this: