Le guerrier est de retour!

getpreview (1)

Mercedes domine. Ferrari était supposée redevenir la seconde force du plateau mais Red Bull a été plus efficace. L’HAMmertime est réactivé, la pole est bloquée et les records pleuvent. Revenons sur ce week-end à Sepang…

Lewis Hamilton a dominé les deux dernières séances d’entraînement (1’34”944 aux EL2 et 1’34”434 aux EL3) et l’intégralité des essais qualificatifs (Q1=P1 en 1’34”444, Q2=P1 en 1’33”046 et pole en 1’32”850). Cette cinquante-septième pole lui permet de décrocher deux nouveaux records (le tour le plus rapide de l’histoire de Sepang depuis 2005 et il rejoint Michael Schumacher dans le club des 100 qualifications au 1er rang ou plus=http://twitter.com/F1/status/782159858611159040). Le britannique va soigner son départ en vue d’un hat-trick et d’une revanche pour refermer définitivement le dossier Monza. Nico Rosberg, qui était aux commandes aux EL1 (1’35”225), est second (+0”414s). Le leader du championnat reste très confiant quant à ses chances de victoire demain. Hier, Max Verstappen a été victime d’un malaise à cause de la chaleur et de la déshydratation. Le pilote Red Bull semble aller mieux, c’est le meilleur outsider du plateau (3ème ; +0”570s). Daniel Ricciardo se classe quatrième. Ferrari monopolise la troisième ligne (avantage pour Sebastian Vettel). Les Diables Rouges s’attendent à une course très disputée avec le Taureau. Sergio Perez, qui a testé le halo aux EL1, occupe le septième rang (+1”469s). Checo a des contacts avec Haas pour 2017. Nico Hülkenberg est huitième. Jenson Button est un brillant neuvième pour son 300ème GP en F1. Felipe Massa complète le top 10. Valtteri Bottas apparaît en onzième position devant le duo Haas (avantage pour Romain Grosjean). Après un coup de chaud aux EL1, Kevin Magnussen se rassure avec un assez bon résultat en Q2 (P14). Rappelons qu’un incendie, causé par une fuite d’essence via un reniflard à carburant expérimental défectueux, s’était déclaré au sommet de son capot moteur hier à 10h07. Dix minutes avaient été nécessaires pour venir à bout des flammes. http://www.motorsport.com/f1/news/renault-suspects-fuel-breather-issue-caused-magnussen-fire-831473/http://www.motorsport.com/f1/news/magnussen-fire-shows-importance-of-extraction-times-with-halo-831595/ D’après la presse allemande, Renault souhaiterait changer entièrement son line-up pilotes la saison prochaine. Les Toro Rosso sont nettement moins en forme qu’à Singapour. Ils sont en fond de grille (P15 et P16: avantage pour Daniil Kvyat). Suivent les Sauber boys (avantage pour Marcus Ericsson), la seconde Renault, l’excellent Esteban Ocon, Pascal Wehrlein (problèmes de sous-virage et survirage hier, en galère avec les réglages sur ce circuit très difficile) et Fernando Alonso (P+45 sur la grille de départ).

(source photo: http://www.james-moy.com)

 

 

 

Advertisements
%d bloggers like this: