C à Mexico: Un nouveau record pour Lewis Hamilton!

getpreview (1)

Lewis Hamilton vient de remporter sa 51ème victoire en F1 égalant ainsi le record d’Alain Prost. Nico Rosberg gère son avance au championnat, le titre lui tend les bras. Ferrari et Red Bull assurent l’animation sur les derniers tours d’une course relativement ennuyeuse. Retour sur ce dimanche passé sur le circuit des frères Rodriguez:

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 19-21°C ; T. piste: 44-49°C ; taux d’humidité: 40-47% et vitesse du vent: 3 m.s (sud)

Lewis Hamilton s’impose avec plus de huit secondes d’avance sur son coéquipier (+8”354s). Les Flèches d’Argent avaient une stratégie à un seul arrêt (pneus médiums au tour 17 pour Lewis et tour 20 pour Nico). Max Verstappen pensait fêter l’anniversaire de sa maman Sophie Kumpen sur la troisième marche mais sa mauvaise réputation lui a joué des tours. Au 68ème passage du leader, le néerlandais est passé hors des limites de la piste entre les virages 1 et 3 afin de protéger sa position face à Sebastian Vettel. D’après le règlement, il est supposé rendre la place dans ce cas de figure mais n’en a rien fait sur les consignes de Red Bull. Après lui avoir demandé d’obtempérer, son team a aussitôt changé d’avis: “Ok, reste là.” lui indiqua son ingénieur (message diffusé en privé). La FIA a décidé de sanctionner sa soit-disant désobéissance (5s de pénalité ajoutées à son temps final=P5). Sebastian, qui était fou de rage en croisant la ligne d’arrivée, a vite retrouvé le sourire une fois sur le podium. Les fans l’ont élu “Pilote du Jour”. Daniel Ricciardo, auteur du record du tour (1’21”134 – temps signé avec les pneus tendres au tour 53), termine quatrième après avoir été percuté par Mr Blue Flag (tour 70). “J’ai la sensation que Seb a fait ce dont tout le monde se plaignait dernièrement: changer de trajectoire au freinage. Il ne mérite pas le podium.” s’exaspérait-il en conférence de presse. Cette conduite dangereuse et irrégulière n’a pas échappé aux commissaires qui lui ont finalement infligé 10s de pénalité (nouveau classement=Daniel P3, Max P4 et Seb P5). Kimi Räikkönen se classe sixième après un échange assez rude avec Nico Hülkenberg (tour 67 ; Hulk a fait un tête-à-queue pour éviter l’accrochage). Valtteri Bottas occupe le huitième rang. Felipe Massa et Sergio Perez sont dans le top 10. Sauber se félicite de l’excellente P11 de Marcus Ericsson. Le suédois estime que c’est la meilleure course de toute sa carrière. Jenson Button, douzième, est suivi de son coéquipier et de Jolyon Palmer. Carlos Sainz Jr, quinzième, a écopé de 5s de pénalité pour avoir poussé le Matador d’Oviedo dans l’herbe (tour 1). Felipe Nasr est seizième. Daniil Kvyat, dix-septième, a reçu 5s de pénalité pour avoir gagné un avantage en passant hors des limites de la piste. Kevin Magnussen est dix-huitième. Haas est en fond de grille (avantage pour Esteban Gutierrez). Esteban Ocon est bon dernier. Pascal Wehrlein a été contraint à l’abandon (accrochage avec Marcus Ericsson dans le virage 1 – tour 1).

Au championnat: http://www.motorsport-total.com/f1/wmstand.html

Prochain rendez-vous dans quinze jours pour le GP du Brésil.

(source photo: http://www.jamesmoy.com)

Advertisements
%d bloggers like this: