C à Interlagos: Lew Beauty s’impose, Mad Max impressionne!

0779884

Lewis Hamilton n’avait encore jamais gagné sur les terres de son idole, Ayrton Senna. Cette Première vient avec style. Revenons à présent sur cette avant-dernière manche de la saison…

Conditions climatiques: pluie, T. air: 18°C ; T. piste: 19-20°C ; taux d’humidité: 98% et vitesse du vent: 4 m.s (sud)

Pneus utilisés: full wet et inters

Ce fut un GP très long et relativement stressant (3h). Il a débuté à 14h10 et a été stoppé deux fois (drapeaux rouges au tour 20=reprise à 15h21 et tour 28=reprise à 16h02). Les pilotes ont passé au total trente tours derrière le SC (du tour 1 jusqu’à la fin du tour 7, du tour 13 jusqu’à la fin du tour 19, du tour 21 jusqu’à la fin du tour 28, du tour 29 jusqu’à la fin du tour 31, du tour 48 jusqu’à la fin du tour 55) et il y a eu quatre départs lancés (tour 7, tour 20, tour 31 et tour 55). Les conditions étaient particulièrement difficiles, un grand bravo aux seize ayant reçu le drapeau à damier car ils n’ont vraiment pas démérité.

Lewis Hamilton rêvait de remporter cette épreuve depuis qu’il a six ans. Voilà donc une bonne chose de faite. Le britannique a battu le record de victoires d’Alain Prost (52ème succès en F1 ; 2nd derrière Michael Schumacher au classement des plus grands vainqueurs de l’histoire de la F1). Nico Rosberg se rapproche un peu plus du titre avec cette nouvelle seconde place. Max Verstappen monte sur la troisième marche et tient ainsi sa revanche de Mexico. Il a livré une course dantesque et a véritablement ébloui le paddock (3 arrêts ; record du tour en 1’25”305=temps signé au tour 67 ; meilleure vitesse de pointe du plateau=295,6 km/h ; 11 dépassements dont 1 sur Kimi Räikkönen P2 au tour 8, 1 sur Nico Rosberg P2 au tour 32 et 9 dans les 16 derniers tours). Les fans l’ont élu “Pilote du Jour” à SP. Sergio Perez se classe quatrième. Sebastian Vettel occupe le cinquième rang. Du 15 au 17 novembre, Ferrari sera en piste à Yas Marina pour les essais Pirelli. Carlos Sainz Jr est sixième. Nico Hülkenberg, septième, a été victime d’une crevaison (pneu arrière droit – tour 22) ; ce qui a ruiné ses chances de podium. Daniel Ricciardo, huitième, a écopé de 5s de pénalité pour avoir marqué son premier arrêt au stand (tour 13) alors que la pitlane était fermée. Sauber double Manor au championnat des constructeurs grâce à la superbe P9 du second héros local, Felipe Nasr. Fernando Alonso inscrit un point. Valtteri Bottas échoue aux portes du top 10. Esteban Ocon apparaît en douzième position. Daniil Kvyat est treizième. Kevin Magnussen, quatorzième, est suivi de Pascal Wehrlein et Jenson Button. Six abandons sont à noter dont quatre à cause du manque d’adhérence (beaucoup d’aquaplaning): Romain Grosjean (sortie de piste au moment de rejoindre la grille), Marcus Ericsson (sortie de piste – tour 13), Kimi Räikkönen (sortie de piste – tour 20), Jolyon Palmer (accrochage avec Daniil Kvyat – tour 20), Felipe Massa (sortie de piste – tour 48), Esteban Gutierrez (problèmes électroniques – tour 61).

Au championnat: http://www.motorsport-total.com/f1/wmstand.html

Rendez-vous pour la finale dans quinze jours à Abu-Dhabi.

(source photo: motorsport-magazin.com)

Advertisements
%d bloggers like this: