EP1 à Barcelone: Sebastian Vettel mène à la pause déjeuner!

0805098

Les essais hivernaux ont débuté aujourd’hui à 9h. Ferrari est en tête. Mercedes se veut toujours aussi endurante. Red Bull et McLaren ne peuvent malheureusement pas en dire autant. Revenons sur cette matinée catalane marquée par un seul drapeau rouge (9h52 à 10h06)…

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 9-15°C ; T. piste:16-28°C, taux d’humidité: 80-64% et vitesse du vent: 0,7 m.s (sud)

Pneus utilisés ce matin: médiums, super-tendres, durs, tendres

Sebastian Vettel prend les commandes en 1’22”791 (temps signé avec les pneus médiums à 12h11 ; meilleurs S1 et S2). Le quadruple champion du monde a bouclé 62 tours (essais aéro à vitesse constante et mesure du flux d’air=peinture vert fluo sur l’aileron arrière de la SF70-H). Valtteri Bottas, second (1’23”169 en tendres), a ouvert le bal des chronos à 9h07 (1’33”445 avec les médiums). Il compte le record du nombre de tours parcourus ce matin (79 tours dont 3 longs relais en tendres). Lewis Hamilton fera son entrée cet après-midi et se chargera de tester le shark fin. Hormis quelques légers soucis de survirage, Force India a de quoi être satisfaite de cette première partie de séance. Sergio Perez apparaît en troisième position (1’23”709 en tendres – 39 tours). Felipe Massa se classe quatrième (1’25”552 avec les médiums – 39 tours). Williams et Haas ont le fameux T-wing tout comme Mercedes et Ferrari. Carlos Sainz Jr, qui est totalement séduit par ces nouvelles F1, occupe le cinquième rang (1’25”632 avec les médiums – 18 tours). Il y avait plusieurs grilles de capteurs à l’avant gauche de sa STR12 afin de mesurer le comportement des flux d’air sur la voiture. Nico Hülkenberg est installé à la sixième place (1’26”319 avec les médiums – 22 tours ; programme=essais aéro avec grille de capteurs placée à l’avant droit de la R.S.17 ). Le pilote allemand a été le premier à s’élancer en piste à 9h suivi de Kevin Magnussen, Felipe Massa, Marcus Ericsson et Valtteri Bottas. Haas, septième (1’26”404 avec les médiums – 15 tours), a perdu un peu temps à 11h06 (halte à l’entrée des stands due à un problème technique). Kevin n’a pu déclencher la barre de chronométrage qu’à 12h13 (1’27”229 avec les médiums). A 12h53, le jeune viking danois a tapé les barrières au virage 10 (tête-à-queue entraîné par un blocage des roues arrière – aileron avant endommagé). Marcus Ericsson, huitième (1’26”865 avec les médiums – 31 tours), s’est concentré sur un travail de réglages et des essais aéro comme la majeure partie du plateau (peinture vert fluo à l’arrière et grille de capteurs à l’avant gauche de la C36). A noter que son coéquipier, Pascal Wehrlein, devrait participer aux essais privés la semaine prochaine. Daniel Ricciardo, avant-dernier (1’28”712 avec les médiums), n’a pu couvrir que quatre petits tours. A 9h52, l’australien a dû immobiliser sa RB13 juste avant le virage 4 (problème de capteur). Ses mécaniciens ont dû retirer sa boîte de vitesses pour la réparer. Fernando Alonso tient la lanterne rouge (pas de chrono – 1 tour). McLaren n’a pas pu mener à bien ses essais aéro (grille de capteurs à l’avant de la MCL32) en raison d’un problème de système d’huile. Honda a décidé de changer le moteur.

(source photo: motorsport-magazin.com)

 

 

 

 

 

 

Advertisements
%d bloggers like this: