Q à Melbourne: encore des records pour l’invincible Lew Beauty!

Lewis Hamilton reste invaincu en qualification depuis cinq GP (62ème pole en F1, la 4ème consécutive à Melbourne et la 6ème au total). Sebastian Vettel est dans le rythme des Mercedes. Kimi Räikkönen et Red Bull sont plus décevants. Voici le résumé de cette séance marquée par les déboires de McLaren et la collision du héros local:

Conditions climatiques: couvert, T. air: 29°C ; T. piste: 32-35°C ; taux d’humidité: 40-49% et vitesse du vent: 0,5 m.s (nord-ouest)

Pneus utilisés aux essais qualificatifs=ultra-tendres, super-tendres (Q1=super-tendres pour Sebastian Vettel, super-tendres et ultra-tendres pour Kimi Räikkönen, ultra-tendres pour tous les autres, Q2=ultra-tendres pour les 15 participants, Q3=ultra-tendres pour le top 10)

La pole revient à Lewis Hamilton à l’issue d’un tour magistral en 1’22”188 (pole provisoire en Q3=1’22”496, P1 en Q1=1’24”191 et meilleur S1 en Q2=27”218s). http://twitter.com/F1/status/845561995973705730 Le triple champion du monde épingle deux nouveaux records à son tableau: meilleur temps absolu de l’histoire de Melbourne et record du nombre de poles décrochées ici. Belle entrée en matière! Sebastian Vettel s’invite en première ligne (+0”268s). Il a perdu un peu de temps dans les virages 1 et 9 lors de son ultime tentative. Valtteri Bottas se classe troisième (+0”293s). Kimi Räikkönen occupe le quatrième rang (+0”845s). Le duel Mercedes/Ferrari devrait être intéressant en course. Max Verstappen, cinquième, accuse un retard de plus d’une seconde sur Lewis (+1”297s). Superbe performance de Romain Grosjean qui apparaît en sixième position. Felipe Massa a signé le septième chrono. Carlos Sainz Jr est huitième devant son coéquipier. Daniel Ricciardo, dixième, est sorti de la piste au virage 14 à 17h52 (dégâts à l’arrière de la RB13 – drapeau rouge – la séance a repris à 18h pour 8 minutes). Red Bull va devoir changer sa boîte à vitesses (P+5 sur la grille). Sergio Perez échoue aux portes du top 10 à cause d’un problème mécanique. Nico Hülkenberg est installé à la douzième place. Fernando Alonso, treizième, a reporté des soucis mécaniques en Q2. Esteban Ocon est quatorzième. Marcus Ericsson, quinzième, est suivi du brillant Antonio Giovinazzi (seulement 0”2s d’écart entre les deux hommes en Q1). Kevin Magnussen est un décevant dix-septième. Stoffel Vandoorne est dix-huitième (problème mécanique à 17h08). Lance Stroll, avant-dernier, aura une pénalité sur la grille après son changement de boîte à vitesses (P+5). Jolyon Palmer tient la lanterne rouge.

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: