C à Shanghai: le Grand Slam pour Lew Beauty!

0779884

Ce week-end a rimé avec “HAMmertime” mais mention spéciale à Max Verstappen, Carlos Sainz Jr et Esteban Ocon pour leur performance aujourd’hui. Revenons sur cette seconde manche de la saison 2017…

Conditions climatiques: couvert (piste encore humide au départ mais avec des zones sèches), T. air: 12-13°C ; T. piste: 14-15°C ; taux d’humidité: 79-84% et vitesse du vent: 2,5 m.s (sud)

Pneus utilisés en course=intermédiaires, tendres et super-tendres (inters et tendres pour Mercedes, Sebastian Vettel, Sauber, McLaren, Daniil Kvyat, inters et super-tendres pour Red Bull, Kevin Magnussen, Sergio Perez, super-tendres et tendres pour Carlos Sainz Jr, inters pour Lance Stroll, inters, super-tendres et tendres pour Kimi Räikkönen, Esteban Ocon, Romain Grosjean, Renault, Felipe Massa)

Lewis Hamilton a bouclé ces cinquante-six tours de course en tête. Il empoche à l’arrivée sa cinquante-quatrième victoire en F1 avec un hat-trick en prime (pole+victoire+record du tour en course en 1’35”378 – temps signé au tour 44). Il avait une stratégie à deux arrêts (pneus intermédiaires pour le premier relais et pneus tendres aux tours 5 et 36). Sebastian Vettel est second (+6”250s ; 2 arrêts=pneus tendres au 2nd puis au 34ème tour). Superbe remontée de Max Verstappen qui s’invite sur la troisième marche du podium (13 places de gagnées en course ; +45”192s). Les fans l’ont élu “Pilote du Jour” à Shanghai. Daniel Ricciardo se classe quatrième (+46”035s). Kimi Räikkönen apparaît en cinquième position (+48”076s) devant son compatriote finlandais (+48”808s). Valtteri Bottas est parti en tête-à-queue derrière le SC au tour 7 et a chuté en P12. C’est décevant surtout aujourd’hui pour le 150ème GP de Mercedes. Carlos Sainz Jr a signé une prestation très solide et son audace du départ (seul pilote du plateau à avoir pris le départ en super-tendres – tous les autres étaient chaussés de pneus intermédiaires) s’est vue récompensée des points de la septième place (+1’12”893s). Kevin Magnussen occupe le huitième rang (+1 tour). Sergio Perez, neuvième, a accroché Lance Stroll au virage 9 dans le premier tour. Belle performance d’Esteban Ocon qui figure dans le top 10 (7 places de gagnées en course). Romain Grosjean, onzième, est suivi des Renault (avantage pour Nico Hülkenberg qui a écopé de 10s de pénalité pour avoir dépassé sous régime du SC virtuel puis derrière le SC). Felipe Massa est avant-dernier (meilleure vitesse de pointe du plateau=336,4 km/h). Williams a le record du pit-stop le plus rapide (2”52s). Marcus Ericsson ferme la marche.

Cinq abandons sont à noter: Lance Stroll (collision avec Checo au tour 1 – régime du SC virtuel jusqu’à la fin du tour 3), Antonio Giovinazzi (collision avec le mur dans la ligne droite départ/arrivée au tour 4 – il va bien – intervention du SC jusqu’à la fin du tour 7), Stoffel Vandoorne (problème avec le système de carburant – tour 17), Daniil Kvyat (problème mécanique au tour 18) et Fernando Alonso (problème de transmission au tour 33 – c’est dommage car il faisait un très beau GP [P6]).

Au championnat des pilotes, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton sont à égalité (43pts). Max Verstappen continue son ascension (25pts). Valtteri Bottas chute en quatrième position (23pts), un point devant Kimi Räikkönen. Daniel Ricciardo est sixième (12pts). Suivent Carlos Sainz Jr (10pts), Felipe Massa et Sergio Perez (8pts chacun), Kevin Magnussen (4pts), Daniil Kvyat et Esteban Ocon (2pts chacun). Du côté des constructeurs, Mercedes prend le pouvoir (66pts contre 65pts pour Ferrari). Red Bull est dans le top 3 (37pts). Toro Rosso est quatrième (12pts). Force India (10pts), Williams (8pts) et Haas (4pts) tiennent la lanterne rouge.

Ce fut un GP passionnant avec pas moins de cinquante-quatre dépassements en piste. Cette saison est vraiment très prometteuse. Prochain rendez-vous le week-end prochain à Sakhir.

(source photo: motorsport-magazin.com)

Advertisements
%d bloggers like this: