Q à Sotchi: Une première ligne 100% rouge!

diables rouges

Mercedes est battue en Q3 pour la première fois depuis Monaco 2016. Sebastian Vettel s’offre sa quarante-septième pole en F1 (la 1ère depuis Singapour 2015). Voici le résumé de cette quatrième séance d’essais qualificatifs de la saison:

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 21-24°C ; T. piste: 38-41°C ; taux d’humidité: 34-37% et vitesse du vent: 3 m.s (sud-ouest)

Pneus utilisés aux essais qualificatifs=super-tendres, ultra-tendres (Q1=super-tendres pour Ferrari, ultra-tendres pour tous les autres, Q2=ultra-tendres pour les 15 participants, Q3=ultra-tendres pour les 10 participants)

Sebastian Vettel prive son coéquipier de la pole pour seulement cinquante-neuf millièmes de seconde (1’33”194). Ferrari monopolise la première ligne, ce qui n’était plus arrivé depuis le grand prix de France 2008. Leader en Q1 (1’34”041) et en Q2 (1’33”264), Valtteri Bottas échoue à un souffle des Diables Rouges en Q3 (P3 ; +0”095s). Lewis Hamilton devra se satisfaire de la quatrième position (+0”573s). Daniel Ricciardo est le meilleur des autres (P5 ; +1”711s). Felipe Massa est intercalé entre le duo de MK. Nico Hülkenberg est un excellent huitième. Sergio Perez occupe le neuvième rang devant le brillant Esteban Ocon. Le top 10 prendra le départ avec le train de pneus ultra-tendres utilisé en Q2. Carlos Sainz Jr, onzième, partira quatorzième sur la grille en respect avec sa pénalité de Sakhir. Lance Stroll est douzième. Daniil Kvyat est installé à la treizième place. Kevin Magnussen est crédité du quatorzième chrono de l’après-midi. Fernando Alonso est quinzième. Jolyon Palmer, seizième, est sorti de la piste au virage 4 à 15h18 (dégâts sur la voiture). Stoffel Vandoorne, dix-septième, s’élancera bon dernier (P+15). Pascal Wehrlein, dix-huitième, a fait un tête-à-queue au virage 13 à 15h18. Marcus Ericsson et Romain Grosjean tiennent la lanterne rouge.

(source photo: belgaimage.be)

Advertisements
%d bloggers like this: