EL2 à Barcelone: Mercedes garde l’avantage!

getpreview

Statu quo concernant l’ordre des six premiers mais les écarts sont plus serrés qu’aux EL1. Notons que le vent a beaucoup gêné les pilotes aujourd’hui. Voici à présent le résumé des EL2: 

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 24-26°C ; T. piste: 39-44°C ; taux d’humidité: 28-32% et vitesse du vent: 2 m.s (nord)

Pneus utilisés aux EL2=médiums et tendres

Lewis Hamilton conserve le pouvoir en 1’20”802 (temps signé en tendres à 14h36 ; meilleurs S1 et S3). Valtteri Bottas est second (+0”090s). Mercedes est également très solide sur les longs relais. Kimi Räikkönen complète le trio de tête (+0”310s). Sebastian Vettel se classe quatrième (+0”418s). Demain, il bénéficiera du nouveau moteur développé par Ferrari (pas Kimi à priori car il a changé de PU à Sakhir suite à des soucis de fiabilité). Max Verstappen, cinquième (+0”636s), n’a pas encore trouvé les réglages optimaux pour l’équilibre de la voiture. Daniel Ricciardo a signé le sixième temps (+0”783s). Belle progression de Renault qui se veut le meilleur outsider cet après-midi (P7 et P8: avantage pour Nico Hülkenberg ; +0”885s et +1”190s)! Dans une interview accordée au site officiel de la F1, Nico Hülkenberg revient sur ce pas en avant, la saison en cours, Fernando Alonso, etc. https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/5/renault-looking-very-confident-in-spain-nico-hulkenberg-qa.html Felipe Massa occupe le neuvième rang. Carlos Sainz Jr, brillant dixième, a perdu un appendice sur sa monoplace après être sorti large au virage 9 à 14h59 (passage un peu trop rude sur les vibreurs – drapeau rouge de 15h03 à 15h04 le temps de ramasser tous les débris). Ce week-end, le pilote Toro Rosso teste de nouvelles chaussures de course (concept ultra-léger=80g). https://www.motorsport.com/f1/news/sainz-debuts-80g-racing-boots-in-spanish-gp-904575/ Romain Grosjean échoue aux portes du top 10. Esteban Ocon, douzième, a pris l’avantage sur Sergio Perez (+0”202s plus rapide que Checo en P14). Stoffel Vandoorne est intercalé entre le duo Force India. Kevin Magnussen est installé à la quinzième place. Marcus Ericsson est crédité du seizième chrono. Lance Stroll, en fond de grille (P17), ne parvient pas à faire fonctionner correctement les pneus. Daniil Kvyat apparaît en dix-huitième position. Toro Rosso a évalué ses nouveautés aéro et mécaniques. Si tout s’est bien passé pour Carlos, les choses furent un peu plus compliquées pour son coéquipier. Il n’est absolument pas satisfait de l’équilibre de la voiture sur les courts relais et a manqué une bonne partie des EL2 (dégâts sur le fond plat). Par chance, son rythme en configuration course était nettement plus encourageant. Pascal Wehrlein est avant-dernier. McLaren a changé le moteur de Fernando Alonso entre les deux séances. Le héros local ferme la marche avec vingt-et-un tours au compteur (moyenne des EL2=35 tours couverts et maxi=43 pour Jolyon Palmer). Il a enfin pu profiter d’une vraie session de travail mais sa MCL32 est terriblement lente (+3”275s de retard sur le leader).

Note: Pirelli estime l’écart de performance entre les pneus tendres et médiums à plus d’1,5s. Il y a 1,8s de différence entre les gommes médiums et dures. Ils pensent qu’il y aura deux arrêts en course.

En quelques mots…

(source photo: http://www.jamesmoy.com)

Advertisements
%d bloggers like this: