EL2 à Montréal: Kimi Räikkönen signe le meilleur temps de la journée!

Le duel Ferrari vs Mercedes continue tandis que Red Bull doit faire face à des problèmes de fiabilité. Revenons sur ces EL2 passés sur le circuit Gilles Villeneuve…

Conditions climatiques: couvert, T. air: 23-25°C ; T. piste: 34-38°C ; taux d’humidité: 44-47% et vitesse du vent: 2,4 m.s (ouest)

Pneus utilisés aux EL2=super-tendres, tendres, ultra-tendres (super-tendres et ultra-tendres pour Ferrari, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, FI, STR, Haas, Renault, Sauber, Max Verstappen, tendres et ultra-tendres pour Valtteri Bottas, Felipe Massa, Stoffel Vandoorne, super-tendres pour Daniel Ricciardo, Lance Stroll)

Kimi Räikkönen prend les commandes en 1’12”935 (temps signé avec les pneus ultra-tendres à 14h34 ; meilleur S2=23”443s). Des photographes, postés à la sortie du virage 2, ont franchi les barrières de sécurité après avoir reçu l’autorisation d’un commissaire de piste, explique la FIA. Cette erreur est juste surréaliste. Si une voiture était sortie de la piste à cet endroit, les conséquences auraient pu être dramatiques comme le soulignait le poleman de MC dans sa radio à 15h10. Lewis Hamilton, second (+0”215s ; meilleur S3=29”272s), menait avec les pneus super-tendres (1’13”955 à 14h21). Sebastian Vettel est dans le trio de tête (+0”265s ; meilleur S1=20”103s ; tête-à-queue au virage 6 à 15h03). Valtteri Bottas se classe quatrième (+0”375s ; tête-à-queue au virage 1 à 15h). En configuration course (longs relais en ultra-tendres), le vainqueur de Sotchi était le plus rapide suivi de Kimi, Lewis et Sebastian. Max Verstappen, cinquième (+0”453s), a dû garer sa RB13 entre les virages 7 et 8 à cause d’un problème de boîte de vitesses (drapeau rouge de 15h10 à 15h17). Felipe Massa occupe le sixième rang (+1”128s ; meilleure vitesse de pointe du plateau=336,7 km/h). Fernando Alonso s’invite en septième position. Daniil Kvyat, neuvième (tête-à-queue au virage 1 à 15h07), est intercalé entre les deux Force India (avantage pour Esteban Ocon ; tête-à-queue pour Sergio Perez au virage 2 à 15h23). Romain Grosjean, onzième, est parti trois fois en tête-à-queue cet après-midi (deux au virage 6 à 14h10 et au tour suivant, le dernier entre les virages 1 et 2 à 14h39). Nico Hülkenberg, douzième, a tutoyé le mur au virage 9 à 14h31. Carlos Sainz Jr, treizième, a ouvert le bal des chronos à 14h03 (1’21”491 – pneus super-tendres). Kevin Magnussen apparaît à la quatorzième place. Daniel Ricciardo, quinzième, n’a pu boucler que huit tours en raison d’un souci mécanique (perte de puissance à 14h19). Jolyon Palmer, seizième, devance le régional de l’étape: Lance Stroll. Stoffel Vandoorne, avant-dernier (tête-à-queue dans le dernier virage à 14h54), est entouré des Sauber (avantage pour Marcus Ericsson qui a tutoyé le mur des champions à 14h55). Notons que les pilotes ont complété 35 tours en moyenne dans cette séance (record=46 pour Esteban Ocon, mini=8 pour Daniel).

Les temps forts des EL2 en imageshttps://twitter.com/F1/status/873305867851923457

Voici les déclarations des pilotes à l’issue de ce vendredi: https://www.formula1.com/en/latest/features/2017/6/what-the-teams-said—practice-in-canada.html

Voici le compte-rendu des conférences de presse officielles de la FIA: http://www.fia.com/news/f1-arrivabene-be-able-do-well-constructors-championship-you-need-two-drivers ; http://www.fia.com/news/f1-lowe-i-think-pressure-me-my-new-job-very-different-its-still-very-present

En quelques mots…

(source photo: http://www.jamesmoy.com)

Advertisements
%d bloggers like this: