EL2 à Baku: Mad Max accroche la P1 et le mur!

popupimgwatermark-1

Red Bull a pour l’instant l’avantage sur Mercedes et Ferrari. Les écarts sont très faibles. Il y a une seconde de différence de performance entre les pneus tendres et les super-tendres selon Pirelli. Voici le résumé de cette seconde séance d’essais libres sur le circuit de Baku:

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 26-28°C ; T. piste: 35-44°C ; taux d’humidité: 52-56% et vitesse du vent: 1,4-1,6 m.s

Pneus utilisés aux EL2=tendres, médiums, super-tendres (médiums et super-tendres pour Felipe Massa, tendres et super-tendres pour tous les autres)

Max Verstappen avait un très bon rythme que ce soit sur un tour (1’43”894 en tendres et 1’43”362 en super-tendres ; +0”861s plus que la P1 de Lewis Hamilton aux EL2 2016, +0”990s plus rapide que la P1 de Lewis aux EL3 2016 et +0”323s plus rapide que la P1 de Nico Rosberg en Q1 en 2016) ou sur les longs relais. Seul bémol: il a tapé le mur au virage 1 à 18h29 (il va bien contrairement à sa suspension arrière droite). https://twitter.com/F1/status/878295000714330112 Mercedes et Ferrari ne sous-estiment pas la menace Red Bull (ils ont gagné +0”2s en puissance grâce à l’évolution mécanique apportée par Renault ce week-end). Valtteri Bottas, second (+0”100s), n’est pas satisfait de ses réglages ni de l’équilibre de la voiture. Daniel Ricciardo se classe troisième (+0”111s). Kimi Räikkönen est installé à la quatrième place (+0”127s). Sur les longs relais en tendres, il était en tête devant Max et le vainqueur de Montréal (1’47”3 contre 1’47”9 pour le pilote Red Bull et 1’48”1 pour Lewis Hamilton). Sebastian Vettel, cinquième (+0”253s), était le plus rapide en configuration course (1’46”4 avec les super-tendres devant les Red Bull +0”3s et Valtteri +0”5s). Le quadruple champion du monde allemand et actuel leader du WDC 2017 revient sur cette journée dans un Q&A pour le site officiel de la F1: https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/6/sebastian-vettel-q-a–i-had-to-use-reverse-three-times-.html Lance Stroll semble avoir été reboosté par le résultat obtenu à domicile et s’offre une très belle sixième place (+0”751s ; +0”496s plus rapide que Felipe Massa en P11). Daniil Kvyat, huitième (+0”959s ; contact avec le mur à la sortie du virage 15 à 17h34 – beaucoup de débris sur la piste et régime du VSC jusqu’à 17h35 – https://twitter.com/F1/status/878245379845701632), est intercalé entre les Pink Panthers (avantage pour Sergio Perez à +0”944s du leader ; +0”178s entre les deux Force India). Lewis Hamilton, dixième, était en grande difficulté avec les pneus (pas un seul tour clean lors de la simulation qualifs et un rythme en-deçà sur les longs relais). https://www.motorsport.com/f1/news/f1-hamilton-baku-tyre-nightmare-922135/ Fernando Alonso, douzième, a dû garer sa MCL32 sur le bord de la piste à 18h02 (problème de boîte de vitesses ; 14 tours couverts=mini, moyenne=29 et maxi=37 pour Esteban Ocon). https://www.motorsport.com/f1/news/f1-honda-spec-3-engine-alonso-baku-922148/ Le programme de McLaren était axé sur dimanche: longs relais avec beaucoup d’essence à bord, étude comparative des pneus et évaluation de différents niveaux d’appuis aéro. Carlos Sainz Jr occupe le treizième rang. L’équilibre de la voiture lui convient mieux qu’aux EL1. Kevin Magnussen, quatorzième, devance les Banana boys (avantage pour Nico Hülkenberg ; Jolyon Palmer, qui a ouvert le bal des chronos à 17h04 en 1’50”033, a tapé le mur au virage 8 – suspension avant droite et aileron avant cassés – drapeau rouge de 17h46 à 17h55 – https://twitter.com/F1/status/878248849818529793). Stoffel Vandoorne est dix-septième. Pascal Wehrlein est crédité du dix-huitième chrono de la soirée. Marcus Ericsson est dix-neuvième. Sauber a testé ses évolutions mécaniques et plusieurs options de réglages. Romain Grosjean, bon dernier, était en délicatesse avec ses freins. Notons que les drapeaux jaunes ont été agités 113 fois aujourd’hui en raison des très nombreuses familiarités avec le mur et des excursions hors-piste (la faute au manque d’adhérence). http://www.motorsport-magazin.com/formel1/news-239091-chaos-analyse-vettel-spitzenreiter-im-verbremsen/

Les moments forts des EL2 en vidéohttps://twitter.com/F1/status/878306224776687617

En quelques mots…

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: