Q au Red Bull Ring: Valtteri Bottas s’empare de la pole position!

Belle performance du pilote de Nastola qui devancera les Diables Rouges demain au départ! Le premier virage s’annonce assez excitant: l’heure de la revanche pour Kimi Räikkönen? Pour l’instant, intéressons-nous plutôt à cette neuvième séance d’essais qualificatifs de la saison 2017…

Conditions climatiques: partiellement couvert, T. air: 28-29°C ; T. piste: 38-44°C ; taux d’humidité: 28% et vitesse du vent: 0,4kph

Pneus utilisés aux essais qualificatifs: super-tendres et ultra-tendres (Q1=super-tendres pour Sebastian Vettel et Valtteri Bottas, super-tendres et ultra-tendres pour Kimi Räikkönen, ultra-tendres pour le reste du plateau, Q2=super-tendres pour Lewis Hamilton, ultra-tendres pour les 13 autres participants, Q3=ultra-tendres pour les 10 participants, le top 10 prendra le départ avec le train de pneus ultra-tendres utilisé en Q2 sauf Lewis Hamilton qui sera en super-tendres)

Valtteri Bottas s’offre sa seconde pole en F1 (Sakhir et Spielberg) à l’issue de sa première tentative en Q3 (1’04”251 ; 8ème temps le plus rapide en qualifs de l’histoire de la F1 [https://www.motorsport.com/f1/news/analysis-f1-lowest-laptime-pole-austria-926488/] ; meilleure vitesse de pointe dans le S1=311,9 km/h et meilleur S1 en Q3=16”350s). https://twitter.com/F1/status/883690097962614784 Le vainqueur de Sotchi était également en tête en Q2 (1’04”316 avec les 3 meilleurs secteurs). Sebastian Vettel échoue à un souffle du finlandais (P2 ; +0”042s ; meilleur S2 en Q1 et en Q3=28”857s et 28”229s ; meilleure vitesse de pointe dans le S2=253,6 km/h). Dans une interview accordée à la chaîne TV britannique “Sky Sports”, Jean Todt explique pourquoi le Petit Prince de Maranello n’a pas été disqualifié pour l’incident de Baku. http://www.skysports.com/f1/news/12433/10940940/sky-sports-exclusive-jean-todt-explains-fias-stance-on-sebastian-vettel-lewis-hamilton-clash Auteur d’un hat-trick en 2016 (pole en 1’07”922+victoire+record du tour en course en 1’08”411), Lewis Hamilton ne pourra récidiver ce week-end (P3 à la régulière [+0”173s]+5 places de pénalité=P8 sur la grille ; P1 en Q1=1’05”238 ; meilleure vitesse de pointe=328,1 km/h ; meilleur S3 en Q1 et en Q3=19”690s et 19”356s). Demain, sa mission sera de ne pas laisser s’échapper trop de points au championnat car il ne se fait guère d’illusion quant à ses chances de podium. Au sujet de sa pénalité, Mercedes a publié un communiqué pour mettre fin à la polémique. Le changement de boîte de vitesses n’est pas lié à la collision avec Sebastian à Baku et cette rétrogradation ne peut être associée à une injustice. C’est très frustrant mais c’est la règle. Il est clair qu’il faudrait revoir ce système de sanctions comme l’évoquait Mark Webber (https://www.motorsport.com/f1/news/f1-webber-end-grid-penalties-926767/) mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour. https://www.mercedesamgf1.com/en/mercedes-amg-f1/steering-column-a-team-sport/ Kimi Räikkönen occupe le quatrième rang (+0”528s ; meilleure vitesse de pointe dans le S3=293,7 km/h). Daniel Ricciardo est cinquième (+0”645s). https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/7/f1-austria-gp-ricciardo-rain-red-bull-victory-baku-repeat.html Max Verstappen, sixième (+0”732s ; meilleur S1 en Q1=16”617s), est parti en tête-à-queue après un passage trop agressif sur le vibreur au T7 à 14h59 (il a terminé dans les graviers au T8). https://twitter.com/F1/status/883697841956204545 Romain Grosjean, septième (+1”229s), a rencontré des problèmes électroniques à 14h59 (à l’arrêt au T3). Sergio Perez est crédité du huitième chrono. Esteban Ocon et Carlos Sainz Jr s’invitent dans le top 10. https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/7/carlos-sainz-q-a–late-yellow-flags-cost-me-grid-slots.html Nico Hülkenberg est installé à la onzième place devant les McLaren boys (avantage pour Fernando Alonso). Daniil Kvyat est quatorzième. Kevin Magnussen, quinzième, est resté au stand en Q2 (14h08=suspension arrière gauche cassée en Q1). Jolyon Palmer a signé le seizième temps. Iceman s’est plaint d’avoir été gêné au T10 par le pilote Renault lors de son tour rapide en Q1 mais les commissaires ont estimé qu’il n’en était rien (pas de sanction pour Jolyon). Williams a amélioré l’équilibre de la voiture mais au détriment de la performance dans les virages à haute vitesse (P17 et P18=avantage pour Felipe Massa). Marcus Ericsson est avant-dernier. Pascal Wehrlein ferme la marche. Il partira depuis les stands (changement de turbo suite à un problème mécanique en Q1). Notons que Pirelli prévoit un seul arrêt en course (stratégie idéale: premier relais en super-tendres et pneus tendres au tour 26 ou premier relais en ultra-tendres et pneus tendres au tour 18 ; récapitulatif des trains de pneus restants pour la course: https://twitter.com/pirellisport/status/883749521393627137). En attendant le départ de l’édition 2017, retour en vidéo sur le GP 2016 (podium=Lewis, Max et Kimi)… https://www.formula1.com/en/video/2016/7/Director’s_Cut__Austria_2016.html

Voici les moments forts des qualifs en vidéo: https://twitter.com/F1/status/883748281108451328

Voici le compte-rendu de la conférence de presse officielle du jour: http://www.fia.com/news/f1-v-bottas-i-felt-good-today-0

Voici les déclarations des pilotes après les qualifs: https://www.formula1.com/en/latest/features/2017/7/what-the-teams-said—qualifying-in-austria.html

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: