Q à Budapest: Une première ligne toute rouge!

Hier, Red Bull a monopolisé la P1. Aujourd’hui, c’est un ancien de l’équipe qui s’y est installé. Il est suivi des deux finlandais du plateau. Paul di Resta, Renault, McLaren et Carlos Sainz Jr sont les bonnes surprises de l’après-midi. Voici le résumé des qualifs:

Conditions climatiques: ensoleillé, T. air: 26-27°C ; T. piste: 55-58°C ; taux d’humidité: 36% et vitesse du vent: 11 km/h

Pneus utilisés aux essais qualificatifs: super-tendres pour tout le monde (le top 10 prendra le départ avec le train de pneus utilisés en Q2)

Sebastian Vettel sécurise la 48ème pole de sa carrière en F1 (la 2nde de la saison et la 3ème ici) dès sa première tentative en Q3 (1’16”276=record absolu du circuit et record absolu de la pole ; P1 en Q1=1’17”244 ; meilleurs S2 et S3=27”126s et 21”479s). https://twitter.com/F1/status/891300767608356864 Hier soir, Ferrari a travaillé longuement sur les réglages de la voiture. Les mécaniciens ont quitté le circuit vers minuit. Antonio Giovinazzi est même retourné à Maranello pour faire des essais dans le simulateur F1. Leur assiduité a payé (211ème pole et la 1ère à Budapest depuis 2005 ; 3ème fois de la saison que la 1ère ligne est 100% Ferrari=Sotchi, MC et Budapest). Kimi Räikkönen, auteur du meilleur tour en course en 2016 (1’23”086 – temps signé au tour 52 ; record absolu=1’19”071 pour Michael Schumacher avec la F2004), s’élancera aux côtés de son coéquipier (P2 ; +0”168s ; meilleur S1=27”397s ; meilleure vitesse de pointe dans le S3=265,8 km/h). Le finlandais possède également le record de podiums en territoire magyar (7). Valtteri Bottas complète le trio de tête (+0”254s ; meilleure vitesse de pointe dans le S2=257,6 km/h). http://www.fia.com/news/f1-vettel-really-step-step-and-i-am-very-happy-where-we-are-team Lewis Hamilton, leader en Q2 (1’16”693), se classe quatrième (+0”431s ; meilleure vitesse de pointe dans le S1=292,4 km/h). Il compte 5 succès ici. Pour rappel, Nico Rosberg et Daniel Ricciardo l’accompagnaient sur le podium l’année dernière. https://www.formula1.com/en/video/2016/7/Race_highlights_-_Hungary_2016.html Max Verstappen occupe le cinquième rang (+0”521s). Daniel Ricciardo a signé le sixième temps (+0”542s). https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/7/f1-red-bull-hungary-ricciardo-aggressive-ferrari-mercedes.html Nico Hülkenberg, septième à la régulière (+1”192s), aura une pénalité sur la grille (P+5 pour avoir changé de boîte de vitesses). McLaren hisse ses deux monoplaces dans le top 10 (P8 et P9: avantage pour Fernando Alonso ; record de victoires ici=11). https://twitter.com/McLarenF1/status/891319751535992837 ; https://www.formula1.com/en/latest/interviews/2017/7/f1-alonso-hungary-mclaren-seventh-sunday-race-maximum-start.html Carlos Sainz Jr est un brillant dixième. Jolyon Palmer apparaît en onzième position. Daniil Kvyat, treizième, est intercalé entre les Force India (avantage pour Esteban Ocon ; +0”252s plus rapide que Sergio Perez ; meilleure vitesse de pointe du plateau pour Checo=313 km/h). Le russe a été sanctionné par les commissaires de course pour avoir gêné Lance Stroll au T11 en Q1 (P+3 sur la grille et -1pt sur son permis). https://twitter.com/F1/status/891320680863604737 Romain Grosjean est crédité du quinzième chrono. Kevin Magnussen est installé à la seizième place. Pascal Wehrlein, dix-huitième, est entouré des Williams. Paul di Resta n’a eu que 11 tours (soit 5 tours rapides=1’22”289, 1’21”218, 1’21”075, 1’20”390 et 1’19”868) pour s’adapter à la FW40 ; ce qui ne l’a pas empêché de se qualifier à moins d’une seconde de Lance Stroll (+0”766s). Après 1344 jours sans rouler, c’est une sacré performance! https://www.formula1.com/en/latest/headlines/2017/7/f1-di-resta-hungary-cliff-williams-qualifying-massa-illness.html Marcus Ericsson ferme la marche.

Voici les moments forts des qualifs en vidéohttps://www.youtube.com/watch?v=mmHGYcQOvLs

Voici les déclarations des pilotes après les qualifs: https://www.formula1.com/en/latest/features/2017/7/f1-hungary-qualifying-team-by-team-review.html

Pirelli prédit un ou deux pit-stops dimanche (premier relais en super-tendres, pneus tendres au tour 23 et les super-tendres au tour 47 ou premier relais en super-tendres et pneus tendres au tour 33).

Voici le nombre de trains de pneus restants pour le GP: https://twitter.com/AlbertFabrega/status/891352393551630337

Quelques chiffres pour conclure…

  • 13 comme le nombre de fois où la pole s’est transformée en victoire ici. Notons que la première édition en 1986 n’en fait partie (poleman=Ayrton Senna avec Lotus et vainqueur=Nelson Piquet avec Williams),
  • 14 comme le nombre de places gagnées en course par Jenson Button (Honda) en 2006. Le champion du monde 2009 détient le record de la meilleure remontée jusqu’à la P1. C’était également sa toute première victoire en F1.
  • 34 comme le nombre de dépassements comptabilisés lors de l’édition 2016 dont 11 avec l’aide du DRS.

L’actu en bref…

(source photo: newscom.com)

Advertisements
%d bloggers like this: